Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4117 du 14/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

IPS-CGRAE / Le ministre Moussa Dosso, aux administrateurs : “Œuvrez pour une gestion axée sur la bonne gouvernance”
Publié le mercredi 14 aout 2013  |  Le Patriote


Atelier
© Présidence par David Zamble
Atelier de formation : Le CNS forme des Forces de l`Ordre à la lutte contre le travail des enfants
Mardi 13 Août 2013. Cocody. Pour la lutte contre le travail des enfants; un atelier de renforcement des capacités des éléments des Forces de l`Ordre s’est tenu au Cabinet de la Première Dame. Photo : Le Ministre d`Etat, Dosso Moussa


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La nouvelle CGRAE est en marche. Baptisée Institut de prévoyance sociale de la Caisse générale de retraite des agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (IPS-CGRAE), elle a tenu sa première réunion du Conseil d'Administration au siège de cette institution, au Plateau. En prime, l'installation du Conseil d'administration. Le ministre d'Etat, ministre de l'Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, Moussa Dosso, a exprimé ses encouragements aux membres du Conseil d'administration. Leur expliquant qu'avec cette reforme adoptée par le Gouvernement depuis avril 2012, le Conseil d'administration aura également et de façon permanente, la lourde tâche de permettre à l'IPS-CGRAE de garantir l'équilibre structurel et financier des différents régimes de pensions. Cela, tout en améliorant les délais et la qualité du service rendu, pour le plus grand bonheur des assurés sociaux. « (…) Le gouvernement pour lequel la question de la retraite est essentielle dans le cadre de la cohésion sociale, veillera à ce que la reforme du système des pensions publiques ainsi effectuée porte ses fruits », a-t-il souligné. Invitant les Administrateurs à œuvrer pour une gestion de la nouvelle institution axée sur une « culture de bonne gouvernance et de résultats ». Le ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative, Gnamien Konan, pour sa part, a salué cette reforme. Pour lui, elle devrait permettre d'alléger les procédures d'accès aux droits des assurés sociaux, faire de la pension un véritable revenu de remplacement. « Vous n'avez pas droit à l'erreur ! Pensez à mettre en place des outils modernes de fonctionnement et de gestion. Et faites en sorte que les retraités perçoivent leurs pensions aux meilleurs moments et dans les meilleurs délais », a lancé le premier responsable de la Fonction publique en Côte d'Ivoire. Le président du Conseil d'administration de l'IPS-CGRAE, Blé Mamadou, a exprimé sa gratitude aux deux ministres et administrateur de cette Institution. « Notre structure est là pour agir dans l'intérêt de ses mandants. Nous avons un rôle de surveillance et nous sommes là pour avoir une vue d'ensemble du fonctionnement et non pour nous impliquer dans la gestion quotidienne de l'institution », a clarifié Blé Mamadou. Quant au Directeur général de l'IPS-CGRAE, Berte Abdrahamane Tiemoko, il a relevé que l'absence prolongée d'un conseil d'administration constituait un handicap de bonne gouvernance. L'installation de ce conseil vient donc combler un vide. Affirmant qu'il fera en sorte d'assurer la pérennité du régime de retraite en rétablissant son équilibre financier sur le long terme pour lui permettre de verser des pensions aux retraités actuels et futurs. Pour le président du comité ad hoc de l'IPS- CGRAE, Bamba Karim, le gouvernement a entrepris la reforme de la CGRAE, non seulement à cause d'un déficit structurel mais aussi parce que l'institution n'arrivait plus à faire face à ses charges.

Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires