Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4120 du 19/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Affaire riz avarié au Port d’Abidjan : Les résultats qui confondent les désinformateurs
Publié le mardi 20 aout 2013  |  Le Patriote


Poumon
© Abidjan.net par DR
Poumon de l`économie ivoirienne - Le port autonome d`Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Rien que du pipo ! L'information selon laquelle 10.000 tonnes de riz jaune, de « qualité douteuse » des cargaisons du navire ''Excellent Pescadores'' en provenance de Monrovia, seraient déchargées au Port d'Abidjan, depuis le 03 août dernier, n'est pas vraie. Certains journaux qui en ont fait l'écho ont tout simplement donné dans l'intox. Du moins, si l'on s'en tient aux résultats d'inspection des services du ministère de l'Agriculture, de la Direction générale des productions et de la sécurité alimentaire, de la Direction de la protection des végétaux du contrôle et de la qualité, de la Sous-direction de l'inspection phytosanitaire et de l'Inspection phytosanitaire au port maritime d'Abidjan. En effet, il ressort du rapport d'inspection que le 02 août dernier, le service de l'Inspection phytosanitaire au Port maritime d'Abidjan a été réquisitionné par courrier N°039/DSDPSS/13 de la Douane pour procéder au contrôle d'une cargaison de riz contenu dans le navire ''Excellent Pescadores''. Ce riz appartenant à la société SDTM. Suite à ce courrier, le service a procédé à un échantillonnage du riz contenu dans les quatre cales du navire déclaré avec une autre structure commise par l'importateur, à savoir SGS. Etaient présentes à l'échantillonnage, l'Inspection phytosanitaire, la SGS, la Douane, la société TCI et l'importateur (STDM). Le contenu des cales est ainsi décrit : riz blanc 100% brisure Oncle Sam 25 kg de sacs jaune ; riz blanc 100% brisure Oncle Sam 50 kg de sacs jaune ; riz blanc 100% brisure Oncle Sam 25 kg (Thai Hom Mali) de sacs rouge ; riz blanc 100% brisure Oncle Sam 25 Kg (Thai Hom Mali) de sac violet ; riz blanc long grain 5% brisure Indian Parboiled 25 Kg. Les structures ont utilisé pour l'échantillonnage, des matériels comme des sondes, des sachets, des ficelles, des étiquettes, des stylos, des marqueurs, un bac mélangeur, une balance de précision. En tout cas, rien n'a été négligé. Selon le rapport, les échantillons ayant servi à l'analyse ont été constitués en mélangeant les prélèvements de l'inspection phytosanitaire avec ceux de la Société SGS. Les échantillons unitaires d'un kilogramme chacun ont été prélévés. Le service de l'Inspection phytosanitaire a même pris soin de déposer un échantillon de chaque lot (5 échantillons au total) au Lanada (Laboratoire national d'appui au développement agricole) pour des analyses qui ont porté sur les moisissures, les levures, le taux de plomb et les impuretés. Les échantillons témoins sont restés dans les locaux pour d'éventuelles revendications. C'est le 09 août dernier que le laboratoire a donné les résultats. Ainsi, il ressort de ces résultats d'analyses, en considérant les paramètres recherchés, que les valeurs trouvées sont en dessous de la limite acceptable. Ce qui signifie que les cinq catégories de riz susmentionnées ''sont donc bonnes pour la consommation humaine et animale''. Constat : les oiseaux de mauvais augure ont encore préféré donner dans l'intox avec ces articles parus dans certains journaux de la place. Jean

Eric Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires