Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2896 du 23/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Économie

Développement de la filière rizicole / Mise en place du PPP : Duncan lance un projet de 103 milliards FCFA
Publié le vendredi 23 aout 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de lancement du projet YAANOVEL par le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan - Ministères
Jeudi 22 août 2013. Yamoussoukro. Cérémonie de lancement du projet YAANOVEL en présence du premier ministre Kablan Duncan (photo) et le Ministre Sangafowa Coulibaly. Dossier=1950 et Gallérie=4104


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a procédé le jeudi 22 Août 2013, au lancement officiel du projet rizicole, dénommé «Yaanovel». C’était dans le village de Subiakro, sous-préfecture de Yamoussoukro, situé à 8 kilomètres du centre ville sur l’axe Oumé-Yamoussoukro. Il était accompagné du ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

Le Premier ministre a salué cet exemple de réussite de partenariat public-privé (PPP). Pour le chef du Gouvernement, le projet s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale de lutte pour la sécurité alimentaire. Et trouve un ancrage avec le Programme national d’investissement agricole (PNIA) et la Stratégie nationale de développement de la filière riz (SNDR). A travers l’amélioration de la qualité et la productivité du riz, le projet Yaanovel vise à apporter des solutions durables et concrètes au secteur agricole et aux populations paysannes du District et de la région, en se positionnant comme un modèle de projet intégré de référence. Ceci par la prise en compte des divers maillons du cycle du produit, depuis la production de semences à haut rendement jusqu’à la commercialisation, en passant par la mécanisation et le renforcement des capacités des producteurs. Le projet cible également, la professionnalisation des coopératives par le renforcement de leurs capacités managériales et l’utilisation adéquate des produits phytosanitaires et des engrais. Le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly a indiqué pour sa part, que le projet Yaanovel est le premier d’une série de projets qui s’étendra à l’ensemble des régions de la Côte d’Ivoire. Quant à Albert Djadjiou, directeur général de Novel-Côte d’ivoire, il a rassuré sur sa volonté de faire de ce projet un bel exemple à travers l’Afrique. La signature d’un accord-cadre et d’un mémorandum d’entente entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la société Novel ont été une des articulations de cette cérémonie. A cette occasion, le locataire de la Primature a procédé à la remise de chèques à trois riziculteurs multiplicateurs de semences de Subiakro qui se sont distingués lors de la phase pilote du projet. Ainsi Yao Kouakou Marcel, N’guessan Amenan Rude et Konan Kacou Théodore ont reçu respectivement 2,5 millions FCFA, 1,8 millions FCFA et 800.000 FCFA pour avoir produit 7,5 t/ha et 5 t/ha là où la moyenne nationale est de 4 t/ha. Yaanovel entend créer plus de 14.000 emplois directs et indirects sur les volets riz et café-cacao pour un coût global de 205 millions de dollars, soit environ 103 milliards de FCFA. Il est prévu de produire dans un premier temps au moins 1.200 tonnes de semences sélectionnées de riz chaque année avec augmentation progressive pour satisfaire les besoins de la région, voire au-delà. Pour arriver à terme, au moins à 400.000 tonnes de riz blanc labellisé chaque année sur toute l’étendue de la région du Bélier, du District autonome de Yamoussoukro et au-delà.

Diallo Harry, correspondant



Articles associés

Le Patriote
Lutte contre la Pauvreté - Le Gouvernement signe un accord
 
Xinhua
Côte d’Ivoire : inauguration d’une exploitation rizicole de plus de 100 milliards de francs CFA pour les jeunes
 

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires