Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

Point
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU

Point
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU




 Autres articles

Comment

Politique

PDCI-RDA: des secrétaires généraux de section interpellent Djédjé Mady
Publié le mardi 27 aout 2013  |  Partis Politiques


Point
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Point de presse: six sécrétaires généraux de section réaffirment leur soutien à Bédié
Mardi 27 août 2013. Abidjan. Les secrétaires généraux de section des Zones Sud, Nord, Grand Est, Grand centre, Ouest et Ouest Montagneux soutiennent la candidature de Henri Bédié au poste de Président du Parti lors du congrès prochain et appellent Djedje Mady à la retenue.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le mercredi 21 Aout 2013 s’est tenu à la maison du PDCI-RDA à Cocody, la conférence de presse du Secrétaire Général du parti, le Pr Alphonse DJEDJE MADY, dans le but d’annoncer sa candidature a la Présidence du parti lors du XIIè congrès du PDCI RDA.
Cette annonce, qui du reste ne nous surprend guère en tant que Secrétaires Généraux de section abandonnés à nous même depuis onze ans par le Secrétariat Général du Parti, aurait pu nous laisser indifférents si le Pr DJEDJE MADY n’avait pas de façon ironique lancé des invectives à l’endroit de l’ensemble des Secrétaires Généraux sur toute l’étendue de la cote d’ivoire.

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Au cours de sa conférence, le désormais très prochain candidat au poste de Président du PDCI-RDA, Monsieur Alphonse DJEDJE MADY lance et je cite :
« Mais voici que le 17 de ce mois, nous avons assisté au conclave des Secrétaires Généraux de section et des Délégués départementaux et communaux. Nous avons vu la Côte d’Ivoire divisée en six grandes régions. Nous avons entendu des déclarations similaires, à la virgule près, des six porte- parole de ces régions. Staline et Mao n’aurait pas fait mieux ! A l’unanimité tous les Secrétaires Généraux de section ont demandé au Président d’être candidat au XIIè congrès prochain. L’émotion était grande et il aurait été héroïque de dire autre chose que ce que nous avons entendu…… »
Cette déclaration sonne comme un cinglant désaveu aux 2885 Secrétaires Généraux de section et porte atteinte à leur intelligence, à leur maturité politique et à leur sens de responsabilité.

En effet, dire que les déclarations des Secrétaires Généraux de section étaient à la virgule près dignes des pratiques qu’utilisaient MAO et STALINE c’est denier aux Secrétaires Généraux de section, leur capacité à raisonner, analyser et à prendre des décisions qui engagent la vie du parti et celle de la nation.

Nous informons Monsieur Alphonse DJEDJE MADY que l’annonce d’un conclave entre le Président du parti et les Secrétaires Généraux de section a été ressentie par ceux-ci comme un grand honneur. Ils se sont tout de suite mis à la tâche et se sont réunis à plusieurs reprises pour des travaux préparatoires dudit conclave. La presse en a d’ailleurs fait un large écho.
Ces travaux par zone ont consisté à :
- consulter et recueillir les avis des militants dans les comités de base sur la vie du Parti et celle de la nation ;
- recueillir les avis, recommandations, et observations de l’ensemble des Secrétaires Généraux de section ;
- mettre en place des comités de rédaction composés essentiellement de Secrétaires Généraux de section, chargés de rédiger la déclaration de chaque zone ;
- présenter le contenu de la déclaration aux Secrétaires Généraux de section pour validation avant le conclave ;
- désigner un porte-parole parmi les membres des comités de rédaction.

Toutes ces étapes ont été scrupuleusement respectées pour nous assurer que les déclarations reflètent les aspirations profondes de la base sans que les Délégués Communaux et Départementaux encore moins la Direction du Parti ne s’immisce dans les travaux.
Les déclarations lues au conclave de Yamoussoukro sont essentiellement le fruit du travail des Secrétaires Généraux de section et nous en sommes très fiers. Cela prouve que contrairement à ce que pense Monsieur Alphonse DJEDJE MADY, les Secrétaires Généraux de section demeurent des valeurs sures et des éminences grises du parti. Et le Président du Parti Henri KONAN BEDIE a eu la clairvoyance d’inviter l’ensemble des Secrétaires Généraux de section pour des échanges francs et directs. Le faisant, il emboite le pas au Père Fondateur Felix HOUPHOUET BOIGNY, qui a fait des secrétaires généraux de section, le pilier de notre organisation politique.

Les vraies et fiables informations du terrain proviennent des Secrétaires Généraux de section, qui constituent la courroie de transmission entre la base et le sommet.
Monsieur Alphonse DJEDJE MADY lui, ne peut comprendre cela, car trop éloigné et coupé des réalités des Secrétaires Généraux de section depuis 11 ans à l’issue du XIè congrès.
Nous découvrons aujourd’hui que durant toutes ces années, le Secrétaire Général du Parti n’avait ni confiance ni considération pour les Secrétaires Généraux de section et les prenait pour des bon à rien incapables de réfléchir.

Face à la sortie de Monsieur Alphonse DJEDJE MADY, caractérisant son manque d’égard à l’attention des Secrétaires Généraux de Section,
Nous, Secrétaires Généraux de Section des Zones SUD, NORD, GRAND EST , GRAND CENTRE, OUEST, OUEST MONTAGNEUX :
-marquons notre indignation suite aux propos du désormais très prochain candidat au poste de Président du Parti, Monsieur Alphonse DJEDJE MADY lors de sa conférence de presse du mercredi 21 aout 2013, rapportant les déclarations des Secrétaires Généraux de section à des pratiques de l’époque de STALINE et MAO.
- regrettons que Monsieur Alphonse DJEDJE MADY ait dans un standing ovation apprécié l’appel des Secrétaires Généraux de section pour la candidature du Président Henri Konan Bedié et que trois jours après, il fasse un volte face spectaculaire devant la presse ;
- invitons Monsieur Alphonse DJEDJE MADY à de la retenue à l’égard des Secrétaires Généraux de section pour préserver la considération et le respect que ceux-ci lui ont toujours témoignés.
Au demeurant, Nous, Secrétaires Généraux de Section des Zones SUD, NORD, GRAND EST , GRAND CENTRE, OUEST, OUEST MONTAGNEUX :
- réaffirmons notre soutien à la candidature du Président HENRI KONAN BEDIE au poste de Président du Parti lors du congrès prochain ;
- prenons l’engagement de ne pas nous laisser influencer et distraire par des velléités de candidature de toutes sortes ;
-prenons l’engagement de mettre tout en œuvre en vue de la victoire du President Henri KONAN BEDIE l’issue du XIIè congrès ;
- lançons un appel à l’ensemble des membres des instances, pré congressistes et congressistes, à faire bloc autour du Président HENRI KONAN BEDIE, Homme de sagesse, pétri d’expériences, ayant fait du don de soi une valeur cardinale, pour un PDCI-RDA moderne et rénové, pour les grands défis à venir.

Fait à Abidjan le 27 aout 2013
Les porte-parole des Secrétaires Généraux de section du PDCI-RDA :
ZONE SUD : DIBI BI FAIZAN JETHEME
ZONE NORD : OHI DIOMANDE
ZONE GRAND EST : ANOMA KOUAO MAGLOIRE
ZONE GRAND CENTRE : KOUADIO AKISSI ANNE MARIE épse M’BRA
ZONE OUEST : BOTI BI ZORO ALPHONSE
ZONE OUEST MONTAGNEUX : SUENIN JEAN KONE

N.B: le titre est de la rédaction

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires