Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Jour Plus N° 2817 du 27/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Bientôt une école primaire, un appatam moderne et un préau dans les villages de Gnangbodougnoa, Tchédjelet et Gnaliépa/ L’honorable Trazéré Célestine aux villageois : « Soro Guillaume ne peut narguer des populations qu’il est venu aider à sortir de la précarité»
Publié le mardi 27 aout 2013  |  Le Jour Plus


Une
© Partis Politiques par DR
Une semaine après le passage du Président Guillaume Soro à Gagnoa : l`honorable Trazéré Célestine traduit les promesses en actes
Samedi 24 août 2013. Gagnoa. Comme promis lors de la visite du Président Soro dans la région du Gôh du 15 au 17 août 2013, le premier coup de pioche des travaux de construction d’une école primaire à Gnangbodougnoa, d’un appâtam à Tchédjelet et la réhabilitation du préau de Gnaliépa (village de la mère de l’ex-président Laurent Gbagbo) a été donné par la Députée d’Issia, l’honorable Trazéré Olibé Célestine, par ailleurs Vice-présidente de l’Assemblée Nationale.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une école primaire d’un coût de 13 millions F Cfa ; un appâtam de 1.300.000 F et un préau moderne de 7.400.000 F : ces différents ouvrages seront réalisés avant janvier 2014 respectivement dans les villages de Gnangbodougnoa, de Tchédjelet et de Gnaliépa (village de la maman de l’ex-président Gbagbo). Les premières pierres ont été posées le samedi 24 août 2013 par la députée d’Issia, l’honorable Trazéré Olibé Célestine, par ailleurs Vice-présidente de l’Assemblée nationale. A la tête d’une forte délégation composée de Députés et de membres du cabinet du président de l’Assemblée nationale, dont entre autres, le Chef de cabinet Ouattara Toh Marc et Touré Moussa, Conseiller spécial chargé de la communication, la parlementaire a signifié que son patron exprime ainsi son engagement à tenir sa promesse. «En réponse aux préoccupations qui lui avaient été signifiées lors de son passage, le président Guillaume Soro avait pris des engagements. La mission que je conduis ce jour, en son nom, vient justement donner une suite concrète aux promesses qu’il a eu à faire. En homme d’Etat responsable, il entend ainsi matérialiser son engagement à améliorer le quotidien des populations de cette grande région, où pendant dix ans, au désarroi des populations, aucune infrastructure majeure de développement n’a été réalisée. D’autre part, il pose les jalons de la politique du concret dont il se fait le promoteur dans notre pays où une classe politique nostalgique du discours flatteur et harangueur, a pignon sur rue. Avec le président Guillaume Soro, c’est le concret et non le discours creux», a-t-elle précisé. Avant d’appeler les chefs coutumiers à poursuivre leur leadership sur le front de la cohésion sociale. «La Côte d’Ivoire émergente que le Président de la République SEM Alassane Ouattara ambitionne à l’horizon 2020 est appelée à se construire dans le pardon, la fraternité et la paix. Peuple du Goh, mes chers parents, votre appel à votre fils Soro Guillaume est un message poignant au pardon et à la fraternité qui doivent prévaloir dans notre pays. Le président Soro est dans une dynamique de cohésion sociale, de rapprochement pour aider à trouver des solutions aux problèmes des populations de Gagnoa dont il défend les intérêts, puisque le Député qu’il est, a un mandat national. Il ne peut donc pas narguer des populations qu’il est venu aider à avancer, à sortir de la précarité actuelle. Si on ne peut pas le remercier pour cà, il ne faut pas le décourager. Il faut donc sortir de la logique de la haine, de la politique politicienne qui a fait tant de mal à notre pays», a-t-elle avancé. Au nom des populations bénéficiaires, le chef central de Gagnoa Gbizié Lambert et ses pairs de Gbangbodougnoa et de Gnaliépa ont salué le geste de «respect de la parole donnée qui, rehausse l’image de la chefferie».

Abou Traoré

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires