Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Lutte contre la vie chère/ L’Aprocaci et le syndicat national des chauffeurs de bennes de Côte d’Ivoire dénoncent la hausse du prix du sable
Publié le mercredi 28 aout 2013  |  Ivoire-Presse


Lutte
© Ivoire-Presse par FN
Lutte contre la vie chère/ L’Aprocaci et le syndicat national des chauffeurs de bennes de Côte d’Ivoire dénoncent la hausse du prix du sable
Lundi 26 Août 2013. Abidjan. Gare de sable de Yopougon. L’Association pour la protection des consommations actifs de Côte d’Ivoire (APROCACI) du président Soumahoro Manssa Ben N’faly et le Syndicat national des chauffeurs de bennes de Côte d’Ivoire ont co-aminé une conférence de presse pour dénoncer la hausse des prix de sable et de gravier



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - L’Association pour la protection des consommations actifs de Côte d’Ivoire (APROCACI) du président Soumahoro Manssa Ben N’faly et le Syndicat national des chauffeurs de bennes de Côte d’Ivoire ont co-aminé une conférence de presse, le lundi 26 Août 2013 à la gare de sable de Yopougon pour dénoncer la hausse des prix de sable et de gravier.

« Le prix d’un camion de 8m3 de sable et de gravier roulé est passé de 15.000 FCFA à 30.000 FCFA. Et celui d’un camion de 12m3 est passé de 25.000 FCFA à 45.000 FCFA », a relevé le président Soumahoro. Selon lui, cette augmentation a provoqué la colère des chauffeurs qui ont cessé toute activité depuis le 12 août 2013. L’Aprocaci se plaint donc de la mauvaise concurrence faite par le syndicat national des exploitants de carrière de sable et de gravier: «Nous interpellons aussi le ministère des mines et de l’industrie. Quant au ministère du commerce de l’artisanat et de la promotion des PME, nous lui demandons de faire appliquer la loi de la concurrence en vigueur en Côte d’Ivoire pour le bien être des consommateurs ».

Pour sa part, le fédéral du Synacbci, Koné Karim a plaidé pour une diminution du prix de sable et de gravier, et remercié le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité pour la lutte qu’il mène sans relâche contre le racket et les barrages fictifs.

FN

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires