Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2902 du 30/8/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Santé

Santé / Lutte contre le sida : L’Afrique face au défi de la résistance aux anti-infectieux
Publié le vendredi 30 aout 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Du mardi 1er au vendredi 4 octobre 2013, se tiendront conjointement à l’Université Félix Houphouët-Boigny le premier congrès francophone de la société des laboratoires biomédicaux (ASLM),sigle en Anglais, (ndlr) et le 1er Salon international de la santé et du matériel médical(MEXCI). Soucieux de la réussite de ces évènements, le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a initié une rencontre avec les organisateurs, le jeudi 29 août 2013 au siège du Centre régional d’évaluation en éducation, environnement, santé et d’accréditation des établissements sanitaires en Afrique(Cresac). Eliane Ekra, chef de cabinet de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a souligné que l’organisation du congrès et du salon est un défi pour la Côte d’Ivoire, et qu’il appartenait à chaque acteur du système de sanitaire de s’y investir. Plusieurs professionnels de la santé, des décideurs politiques et des partenaires au développement de plusieurs pays seront présents à la ASLM et au MEXCI. Les débats autour du sujet permettront de faire le point sur les avancées technologiques en matière de traitement du VIH/SIDA. « VIH/SIDA et résistance aux anti-infectieux en Afrique : Nouveaux défis pour la santé publique », est le thème générique de cette première édition. « L’amélioration durable de l’offre de soins aux populations passe nécessairement par le renforcement des plateaux techniques des structures sanitaires, par l’appropriation des nouvelles techniques biomédicales par les praticiens et par le rapprochement des centres de santé au plus près des populations », a ditEliane Ekra. Elle a demandé aux organisateurs de s’unir pour réussir ces rencontres afin d’honorer notre pays et l’Afrique. Quant au professeur Sess Daniel, président du comité d’organisation il a promis faire tout pour relever le défi de l’organisation.
A.H

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires