Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

PDCI: Le pré-congrès de Yakro propose la révision de l’article 35 des statuts
Publié le dimanche 1 septembre 2013  |  AIP


Ouverture
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Ouverture des travaux du conclave de Yamoussoukro
Samedi 17 aout 2013. Yamoussoukro. Le président du PDCI, Henri Konan Bédié et les Secrétaires de sections du pays ont entamé les travaux du conclave à la fondation Felix Houphouët-Boigny.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Yamoussoukro – Les pré-congressistes du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) réunis de façon éclatée, vendredi et samedi à Yamoussoukro, proposent la révision de l'article 35 des statuts et le maintien du parti sexagénaire au sein de la coalition politique du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) mais avec la candidature d'Aimé Henri Konan Bédié, président du parti, à la présidentielle de 2015.

"L'une des importantes propositions que nous avons faites est la révision de l'article 35 des statuts de notre grand parti, car en restant à la tête du PDCI-RDA, le président Henri Konan Bédié va faire bénéficier son immense expérience à notre parti. Quant au RHDP, nous dénonçons la situation du cavalier et du cheval afin que chaque partie y soit avec sa force... Il n'est pas question d'ériger le RHDP en parti unifié", a déclaré à la fin du conclave Kouacou Gnrangbé Kouadio Jean, délégué départemental du parti à Yamoussoukro.

Outre la proposition de faire sauter le verrou de la limite d'âge de la candidature à la présidence du parti, le rapport final du pré-congrès de la délégation de Yamoussoukro souhaite la création d'un secrétariat exécutif placé sous la supervision du président du parti à la place du secrétariat général, la réactivation de l'institut de formation politique du parti ainsi que la possibilité pour le vieux parti de nouer des alliances pour sa survie.

La délégation départementale de Yamoussoukro propose aussi la révision de la Constitution du pays conformément aux lois sur la nationalité et le foncier déjà votées et qui devront être expliquées par les députés aux populations.

Les pré-congressistes de Yamoussoukro demandent, par ailleurs, la réduction des régions administratives, de 31 à 12, car, justifient-ils, le découpage actuel pose problème.

Pour ce qui est de la relation du parti au RHDP, les congressistes proposent la gestion collégiale du pouvoir d'Etat au sein de cette coalition, le maintien du RHDP avec "l'arrêt immédiat de la chasse" aux cadres du PDCI-RDA dans l'administration, la répartition équitable des postes ainsi que l'organisation de rencontres périodiques au sein du RHDP et la création d'un poste de vice-président de la République.

Les propositions de chaque pré-congrès seront débattues lors du congrès national du PDCI-RDA prévu pour du 3 au 5 octobre prochain.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires