Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Le FPI célèbre ses cadres qui ont recouvré la liberté provisoire
Publié le dimanche 1 septembre 2013  |  AIP


Cérémonie
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Cérémonie de réception des ex-détenus du FPI
Samedi, 31 Août 2013. La Direction du Front Populaire Ivoirien organise la cérémonie officielle de réception des ex-détenus du FPI au QG de Campagne de Laurent Gbagbo. Photo: Pascal Affi N`Guessan, président du Front populaire ivoirien.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) a organisé samedi à son siège provisoire, à Cocody les II-plateaux, une fête en faveur de ses cadres qui ont recouvré la liberté provisoire le 5 août.


Dans la liesse populaire et aux pas de danse, Affi N’Guessan, président statutaire du parti, et ses ex-codétenus, ont été célébrés à l’occasion d’une cérémonie qui, selon le président du comité d’organisation, Sébastien Dano Djédjé, est "un moment d’union, un moment de solidarité, un moment de partage".

Pour le président de l’ex-parti au pouvoir, cette fête est une étape d’un "processus de restauration du parti, de remobilisation du parti".

C’est pourquoi, le porte-parole des ex-détenus, Aboudramane Sangaré, a appelé à une libération "immédiate et sans condition" des autres détenus, notamment Laurent Gbagbo qui, a-t-il affirmé, "n’est pas une partie du débat, il est à lui seul tout le débat en Côte d’Ivoire".


C’est le 5 août que le tribunal d’Abidjan a accordé aux 14 personnalités en détention des suites de la crise postélectorale qui a fait officiellement quelque 3.000 morts en Côte d’Ivoire, rappelle-t-on.

(AIP)

Amak/kp

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires