Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2911 du 10/9/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

3ème AG ordinaire de AMP-UEMOA / Albert Tévoédjré : ‘‘Nous avons redouté un conflit religieux en Côte d’Ivoire’’
Publié le mercredi 11 septembre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan


3eme
© Abidjan.net par Atapointe
3eme Assemblée générale ordinaire de l`Association des médiateurs des pays membres de l`UEMOA
Mardi 10 septembre 2013. Golf hôtel. Les membres de l`Association des médiateurs des pays membres de l`UEMOA se sont réunis à Abidjan pour débattre et échanger sur leur rôle dans la gestion des conflits et crises sous-régionaux. Mme la Grande chancelière Henriette Diabaté représentait le Chef de l’Etat. Ph: Albert Tévoédjéré, médiateur de la République du Bénin.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La 3ème Assemblée générale (AG) ordinaire de l’Association des Médiateurs des pays membres de l’Union économique monétaire ouest-africaine (AMP-UEMOA) se tient depuis le mardi 10 septembre 2013 à l’hôtel du Golf à Cocody. A l’ouverture de cette rencontre qui prend fin demain, son président et médiateur du Bénin, Albert Tévoédjré, a révélé que la Côte d’Ivoire, pays dans lequel il était le représentant spécial du Secrétaire Général de l’Onu, a échappé à un conflit religieux.

‘‘Quel rôle des Médiateurs dans la gestion des conflits et crises de la sous-région ?’’. C’est le thème de la 3ème AG ordinaire de l’AMP-UEMOA. Son président Albert Tévoédjré a indiqué que sa tenue sur le sol ivoirien s’explique par le fait que la Côte d’Ivoire constitue un pays qui a su faire de la médiation un instrument de culture, de paix et de développement. Il a donc invité les autres nations à lui emboîter le pas tout en saluant au passage le travail abattu par le Président ivoirien Alassane Ouattara, représenté à la rencontre par la Grande chancelière Mme Dagri Diabaté. « Nous sommes venus en Côte d’Ivoire vous saluer et vous remercier pour tout le travail que vous avez abattu et qui a fait de la Côte d’Ivoire un pays signe d’expérience et boussole de développement », a-t-il laissé entendre en présence des Médiateurs du Benin, du Niger, du Sénégal et du Togo. Avant de signaler que l’AG d’Abidjan n’est pas une réunion ordinaire, mais de ‘‘refondation de la médiation en Afrique’’. Albert Tévoédjré a fait remarquer que des pays africains sont en proie aujourd’hui à des conflits religieux. Il a cité le cas du Nigéria qui fait face au Boko Haram tout en révélant que la Côte d’Ivoire a échappé à ce schéma pendant qu’il était en poste à Abidjan en qualité de représentant spécial du secrétaire général de l’Onu. « Nous avons redouté à un moment que le conflit n’aille sur le terrain religieux », a signalé le médiateur du Bénin. Qui a souhaité que la Côte d’Ivoire aide les autres pays à éviter ces dérives. Pour sa part, la Grande chancelière, au nom du chef de l’Etat, a salué la tenue de la rencontre en Côte d’Ivoire. Toute chose qui témoigne du dynamisme de la coopération de ce pays avec les organisations internationales et confirme son retour sur la scène internationale. Résultat, selon elle, des inlassables efforts faits par le Président de la République et le gouvernement depuis la fin de la crise postélectorale. Mme Dagri Diabaté s’est réjouie de l’engagement des Médiateurs en faveur de la bonne gouvernance et de la cohésion sociale. Elle s’est surtout satisfaite de la volonté des Médiateurs d’examiner au cours de leurs travaux les enjeux stratégiques de médiation internationale, face aux conflits que connaissent les pays africains. « Je suis convaincue qu’après les travaux de cette assemblée, vous serez mieux outillés pour prévenir d’autres crises à travers le continent », a-t-elle souhaité. Avant de remercier Albert Tévoédjré pour avoir « tracé les sillons fertiles de la paix».

Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires