Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2911 du 10/9/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

District d’Abidjan / la chefferie de Beago : seulement 2000 habitants
Publié le mercredi 11 septembre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Beago est un ‘’village’’ doté de plusieurs atouts touristiques avec le plan d’eau lagunaire, l’Ile Boulay et l’Ile Tchatcha. A côté de cette ‘’manifestation touristique’’, la chefferie de Beago dispose d’importantes activités économiques dont la pêche et l’attiéké qui en sont les principaux pôles activités. Ces activités connaissent de beaux succès, grâce au chef du village de Beago, Abé Blessoué Paul, né en 1949. Mais la chefferie de Beago n’est pas très peuplée : seulement deux mille habitants. Dans cette partie du district d’Abidjan, les liens traditionnels restent très forts. Le chef Abe Blessoué Paul est de la génération Dougbo. La chefferie à Beago est une véritable famille. Abé Blessoué Paul est entouré du doyen d’âge du village Agbobi Adou Amos, et du doyen d’âge de la génération Dougbo, Biegoua Dogba Joseph. Cet accord de ‘’coalition’’ permet au chef du village de définir les grandes actions de développement. Dans les perspectives d’avenir, on confirme la construction d’un marché et d’un centre de santé. Cet engagement du village de Beago est important pour sa gestion qui compte deux mille habitants. La chefferie de Beago est située à 25 km du Plateau, le quartier des affaires de la capitale économique de la Côte d’Ivoire, Abidjan. Mais, ne vous inquiétez pas. Le chef Abé Blessoué Paul est un caissier à la retraite. Il connaît bien la pauvreté et ses conséquences économiques. Beago ne doit pas être le creuset de conflits de développement économique inutiles.

Ben Ismaël

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires