Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Diplomatie

Les 4 vérités du Ministre Diby Charles aux Ambassadeurs
Publié le mercredi 18 septembre 2013  |  Le Democrate


Economie:
© Abidjan.net par Atapointe
Economie: une commission de lutte contre le trafic illicite et la contrefaçon des medicaments bientôt sur pieds
Lundi 22 Juillet 2013. Abidjan. Plateau. ministère des affaires étrangères. une réunion interministérielle du pool économique du gouvernement présidé par le ministre d`Etat, Ministre des Affaires étrangères, a été organisé pour la révision du projet de décret portant création, attribution, organisation et fonctionnement de la commission nationale de lutte contre le trafic illicite et la contrefaçon des médicaments. Photo: Charles Diby Koffi, ministre des Affaires étrangères.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les diplomates accrédités en Côte d’Ivoire ne sont pas du tout contents des dispositions prises par les autorités ivoiriennes qui ne faciliteraient pas leur mission dans le pays.
Ils l’ont signifié le lundi 16 septembre au ministre des affaires étrangères, Charles Koffi Diby à son cabinet lors de leur rencontre périodique.
Par la voix de la doyenne du corps diplomatique en Eburnie, Isabelle Iboula N’Gangale, de la représentation Congolaise, les Ambassadeurs ont dénoncé les dispositions prises par l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) qui ne seraient pas selon eux, de nature à faciliter les activités officielles des chefs de mission diplomatique. Toujours de par sa voix, Isabelle Iboula s’est insurgée au nom de ses pairs contre les taxes élevées en ce qui concerne les dons de médicaments, et du retard dans la transmission des courriers. Ensuite, elle a recommandé que les communiqués officiels sur les différentes situations du pays destinés aux ambassadeurs soient publiés régulièrement.
Pour sa part, le chef de la diplomatie ivoirienne, Charles Koffi Diby a pour cette 6è rencontre, déploré devant ses hôtes l’incident vécu récemment par les ambassadeurs d’Italie et d’Espagne qu’il a qualifié de ‘’malentendu’’, tout en précisant que des injonctions données à son collègue des transports, ont permis aux concernés de formuler des demandes de badges comme en possèdent à ce jour 20 chefs de missions diplomatiques.
En ce qui concerne les taxes, l’ancien argentier ivoirien a rappelé à ses visiteurs que des injonctions leur ont été faites de s’acquitter d’un impôt dont les missions diplomatiques sont exonérées en vertu de l’article 23 de la convention de Vienne (Autriche) qui régit la diplomatie dans le monde.
Le ministre Charles Koffi Diby a observé les retards dans le règlement des loyers avant de déplorer le manque de collaboration de certaines représentations diplomatiques dans des contentieux de travail et des litiges immobiliers.
Rappelons que la doyenne des Diplomates accrédités en Côte d’Ivoire était accompagnée de l’ambassadeur de l’Iran, Sayed Reza représentant le groupe des pays de l’Asie. Enoch Donkoh (Ghana), Awad Yakhlef (Palestine), Chantal De Varennes (Canada) et Yalcin Kaya Erensoy (Turquie).

D.K

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires