Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

27ème promotion de la MSTCF : 25 étudiants obtiennent leur parrainage
Publié le jeudi 26 septembre 2013  |  Autre presse


Cérémonie
© Abidjan.net par Serges T
Cérémonie de parrainage des étudiants de la 27ème promotion de l`école de Maitrise des Sciences Techniques Comptable et Financières
Vendredi 13 septembre 2013abidjan.La cérémonie de parrainage des étudiants de la 27ème promotion de l`école de la Maitrise des Sciences Technique Comptable et financière a été présidé par la directrice de la dite école


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Au nombre de 25, les étudiants de la 27ème promotion de la Maitrise des Sciences Techniques Comptables et Financières (MSTCF) ont reçu chacun un parrain, aussi ancien diplômé de la MSTFC. La mission desdits parrains, c’est d’accompagner leur filleul dans leur encadrement professionnel. Ce système de parrainage digne des écoles élitistes, a fait ses preuves. En effet, après 25 ans d’existence en Côte d’Ivoire, le système de parrainage a permis aux 500 diplômés déjà sortis de la MSTCF d’être des incontournables dans leur carrière professionnelle. La traditionnelle cérémonie de parrainage qui a eu lieu le vendredi 13 septembre dernier au Pullman Hôtel, a été l’occasion pour les parents d’étudiants MSTCF de découvrir la valeur que partagent tous les diplômés de cette formation. Le président du Conseil d’Administration de l’Association des Etudiants Diplômés de la MSTCF (AED-MSTCF), Cess Constant Emmanuel, initiateur de l’évènement, a exprimé toute sa gratitude aux anciens diplômés pour leur soutien sans faille afin de pérenniser ce système de parrainage. La Directrice de la MSTCF, Mme NANIE ADELE, a rendu hommage aux membres de l’AED-MSTCF notamment son président, Cess Constant Emmanuel. Elle a par ailleurs annoncé l’introduction de la comptabilité verte en Côte d’Ivoire, à travers la MSTCF. Ce nouveau genre de comptabilité s’inscrit dans le concept du développement durable et l’économie verte. S’agissant du concept du développement durable, il a été le clou de la cérémonie de parrainage de la MSTCF. Deux conférenciers à savoir le directeur du développement durable, Dr Aboua Gustave, et M. Tra bi, président de la Fondation Marcel Zadi Kessy ont développé le thème sur : "Le Développement durable. Une clé de succès pour l’émergence de la Côte d’Ivoire". Dans son exposé, le Dr Aboua Gustave a d’abord fait la genèse de l’introduction du concept du développement durable dans le monde. Pour lui, le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Autrement dit, c’est l’idée d’un développement qui ne soit pas uniquement guidé par des considérations économiques, mais également par des exigences sociales et écologiques. C’est au vu de cette approche que le monde entier s’est engagé à fond dans le concept du développement durable dont le sommet de Rio en 1992 sera l’un des points de départ. Lors de ce sommet, il sera déterminé les responsabilités qui incombent à chacun des acteurs de la société civile dans l’application de ce principe de durabilité du développement. C’est ainsi qu’est né l’Agenda pour le XXIème siècle dit "Agenda 21", explique le directeur du développement durable qui précise que "L’agenda 21 avec ses 40 chapitres est la bible du développement durable. ". Faut-il le rappeler, l’Agenda 21 né lors du sommet de Rio, incite les États du monde à agir en réalisant des Agendas 21 nationaux et les collectivités locales en mettant au point des Agendas 21 locaux. En Côte d’Ivoire, l’Agenda 21 c’est le Plan National d’Action pour l’Environnement (PNAE) qui a élaboré 10 axes qui ont vu la mise sur pied d’un code de l’environnement en Côte d’Ivoire. Au niveau des entreprises, le développement durable est contenu dans la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) qui lui aussi a pris son envol à partir du sommet de Davos, où l’ancien secrétaire général de l’ONU, Koffi Annan, a invité les entreprises du monde à s’investir dans le "Global contact" en adoptant une attitude socialement responsable. "Le principe du développement durable, c’est l’espoir de la planète", a conclu le Dr Aboua qui a par ailleurs annoncé qu’une loi sur le développement durable passe bientôt devant l’Assemblée Nationale en vue de son adoption. M. Tra bi, président de la Fondation Marcel Zadi Kessy, abondera lui, dans le même sens tout en transférant le principe du développement durable dans la gestion des hommes. Pour lui, le développement durable ne saurait se faire sans un changement préalable des mentalités au niveau des hommes eux-mêmes. Car pour lui, en empruntant une citation de Marcel Zadi Kessy " l’avenir ce n’est pas ce que l’on souhaite, mais ce que l’on construit". Il est bon de savoir que cette 27ème promotion était parrainée par M. Déto Pascal.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires