Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



LG Infos N° 552 du 1/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Arbitrage des litiges commerciaux : La Caci renforce les capacités des médiateurs
Publié le mardi 1 octobre 2013  |  LG Infos




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une session de renforcement des capacités a eu lieu, jeudi 26 septembre dernier, au Plateau. A l’initiative de la Cour d’arbitrage de Côte d’Ivoire (Caci), la formation à l’intention des médiateurs a été l’occasion pour les participants de «mieux dialoguer pour faire les affaires ensemble et créer des richesses». Une occasion saisie par la formatrice, Myriam Bacqué pour rappeler aux médiateurs ivoiriens, formés depuis un an, les qualités du bon médiateur. Selon la formatrice, le médiateur doit revêtir les qualités d’«impartialité» et d’«indépendance» à l’égard des parties. «Désigné d’un commun accord par les parties, en fonction de la nature du litige, le médiateur est désigné eu égard à son expérience et ses compétences professionnelles (…). Le médiateur n’a pas d’avis. Il ne fait pas d’expertise. Tout le monde ne peut pas être médiateur. Il faut avoir la bonne foi, ne pas être orgueilleux, être de bonne moralité etc.», a fait savoir Mme Bacqué avant d’affirmer que 70 à 80% des médiations sont une réussite, avec 20 à 30% d’échecs. Le président de la Caci, Tall Yacouba, a indiqué qu’on ne s’improvisait pas médiateur, mais que, tel un conducteur d’automobile, il fallait se former à cette fonction avant de l’exercer. L’ensemble des participants a salué l’initiative non sans exprimer sa disponibilité pour le règlement des litiges économiques.

C.A

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires