Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4168 du 14/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Elu à la tête du MFA : N’gbala Yao Antoine dévoile son bureau politique
Publié le mercredi 16 octobre 2013  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Nouveau président du MFA (Mouvement des Forces d’Avenir), élu à l’issue d’un congrès extraordinaire fin septembre, N’gbala Yao Antoine ne veut pas perdre de temps dans sa volonté de doter ce parti de structures solides à même de le conduire vers des lendemains meilleurs. En effet, il a dévoilé, samedi dernier, le bureau politique, qui a la lourde mission de repositionner le parti sur l’échiquier politique ivoirien et de parfaire son implantation sur le territoire national. Forte de 23 personnes, l’équipe de N’gbala Yao Antoine a été appréciée par les militants qui ont pris d’assaut la bourse du travail de Treichville pour assister à l’important évènement, selon eux, dans la marche de leur parti. Outre le bureau politique, les membres du cabinet du président ont été nommés ainsi que les délégués dans les différentes régions de la Côte d’Ivoire. «Depuis de longues années, le MFA est demeuré dans l’immobilisme et la désorganisation par la simple volonté de l’ancien président Anaky Kobena. En plus, il n’hésitait pas à prendre des positions sans aucune consultation de la base qui mettaient en danger l’avenir de notre parti. Excédés par ses frasques, les militants ont pris leurs responsabilités. Au lieu de nous voir comme des putschistes, il faut plutôt voir notre réaction comme une action de personnes responsables et fatiguées d’être conduites par un individu qui ne pense qu’à lui seul et qui a fait la preuve de son incompétence à diriger le parti pour le hisser au sommet de l’Etat», a expliqué le président du MFA. Avant d’affirmer que son action à la tête de ce parti vise son repositionnement sur l’échiquier politique national et également au sein de la famille RHDP, sans oublier un statut de véritable parti qui, de par sa capacité de mobilisation et d’implantation, forcera l’admiration et le respect des autres partis et de l’opinion nationale et internationale. C’est pourquoi, il a invité le bureau politique, la présidente des femmes, Kamon Marie-Claude, le président des jeunes, Traoré Daouda, à redoubler d’efforts pour un MFA fort et puissant.

LO

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires