Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Côte d’Ivoire : le président Ouattara au Liberia pour le retour de ses compatriotes exilés
Publié le mercredi 16 octobre 2013  |  APA


Sommet
© Présidence par DR
Sommet extraordinaire des Chefs d`Etat de l`Union Africaine : arrivée du Chef de l`Etat d`Addis Abeba (Ethiopie)
Samedi 13 octobre 2013. Abidjan. Le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara est rentré d`Addis Abeba où il a pris part au sommet extraordinaire des Chefs d`Etat de l`Union Africaine.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président ivoirien Alassane Ouattara est annoncé en fin de semaine au Liberia pour encourager ses compatriotes exilés dans le pays depuis la meurtrière crise post-électorale de 2010-2011 à retourner au bercail.

Selon des sources officielles, M. Ouattara sera "à la fin de cette semaine" au Liberia pour échanger sur la question du retour des exilés ivoiriens avec son homologue libérienne Ellen Johnson-Sirleaf.

Alassane Ouattara devrait effectuer un déplacement dans la ville libérienne de Zwedru, en compagnie de Mme Johnson-Sirleaf, pour prendre part à une cérémonie officielle de retour des exilés ivoiriens dans leur pays.

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'Onu estime aujourd'hui à plus de 77 000 le nombre de réfugiés ivoiriens vivant encore à l'étranger, dont plus des 2/3 sont au Liberia (55 000).

Les autres se répartissent entre le Ghana (8 400), la Guinée (6 500), le Togo (5 000) et le Mali (1 300).

Avant la visite de M. Ouattara, une réunion de chefs traditionnels et de communautés de la Côte d'Ivoire et du Liberia est prévue de mercredi à vendredi à Zwedru, dans le comté de Grand Gedeh au Liberia.

La réunion conjointe a pour objet de créer un cadre permanent de coopération, de dialogue, de réconciliation et d'échanges d'informations entre les autorités administratives, traditionnelles et de communautés du Liberia et de la Côte d'Ivoire dans le but de promouvoir la construction de la paix et la stabilisation dans la région et de soutenir la paix dans les deux pays, selon l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire (Onuci) qui appuie, de concert avec la Mission des Nations unies au Liberia (Minul), les gouvernements des deux pays dans cet effort.

Le principe d'un "Conseil conjoint de chefs traditionnels et de communautés entre la Côte d'Ivoire et le Liberia" a été accepté suite à une réunion quadripartite entre les autorités ivoiriennes, libériennes, la Minul et l'Onuci le 5 avril à Monrovia (Liberia).

En prélude à cette réunion, une rencontre entre le ministre de la Justice, Coulibaly Gnénéma Coulibaly, et les cadres de l'Ouest, région dont les ressortissants constituent le gros lot des exilés au Liberia voisin, a eu lieu vendredi à Abidjan.

Il s'agissait pour le gouvernement d'impliquer les élus et les cadres locaux dans son combat pour la restauration de la confiance entre les Ivoiriens et aussi pour la sensibilisation à la réconciliation nationale et à la paix.

Près de 250 000 Ivoiriens avaient fui leur pays lors des affrontements qui ont fait au moins 3 000 morts suite à l'élection présidentielle de 2010.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires