Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2497 du 17/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Yaya Touré (milieu) - “On va finir le boulot à Casablanca”
Publié le jeudi 17 octobre 2013  |  Nord-Sud


Football
© Autre presse par DR
Football / CAF : L`international Yaya Touré sacré Ballon d`Or 2012


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Yaya Touré reste optimiste quant à la qualification des Éléphants pour le Mondial 2014. Quelques heures après la victoire des siens face au Sénégal (3-1), en match aller des barrages du Mondial brésilien au Stade Félix Houphouet-Boigny, il s’est confié à votre quotidien préféré.


Ce match a été très vite décanté. Vous meniez par 2 buts à 0 après seulement quatorze minutes de jeu. Était-ce le scénario idéal ?
Bien sûr. On savait que ce serait un match très difficile et qu’il fallait être efficaces. On a très vite réagi. Les deux buts en moins d’un quart d’heure (2’ et 14’, ndlr) ont été un coup de massue pour les Sénégalais. On a ensuite essayé de les contenir et de marquer à nouveau (3-0, 48’, ndlr). Je crois que tout nous a réussi ce soir (ndlr : samedi).

Oui, mais vous prenez un but en fin de partie. Des regrets ?
Non, pas du tout. Si en début de partie, on nous disait qu’on allait gagner par trois buts à un, nous aurions tous signé. Il nous fallait gagner. On n’a pas failli à notre mission. On a eu un petit relâchement en fin de match et ça a payé cash pour les Lions. Cela veut simplement dire qu’au match retour, il faudra qu’on reste concentrés jusqu’au bout.

Vous jouerez le match retour sans deux de vos milieux titulaires. Sera-ce un handicap ?
C’est toujours difficile de perdre de gros travailleurs pour les matches importants. Serey et Tioté (suspendus au retour pour accumulation de cartons, ndlr) ne seront pas là mais il n’y a pas de quoi trembler. S’il y a un poste où les Éléphants sont assez fournis, c’est bien au milieu de terrain. Je crois que comme eux, Romaric ou même Gosso Gosso peuvent faire le boulot sans compter les autres. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’aujourd’hui, nous sommes un superbe groupe de 23-24 joueurs de qualité et quels que soient les choix, tout le monde a à cœur de mouiller le maillot.

Le match retour, pensez-vous qu’il sera difficile ?
Oui, il n’y a pas de doutes là-dessus. Mais nous ne nous préoccupons pas de tous ces aspects. Au Maroc, on n’aura qu’une seule mission : finir le boulot. Il faudra revenir de Casablanca avec les trois points. C’est cela une grande équipe. Il faudra répondre présent dans tous les compartiments et ne pas négliger les Sénégalais car chaque match a sa réalité.


Propos recueillis par Sanh Séverin

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires