Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 2942 du 21/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Action sociale / Soutien aux malvoyants : Près de 600 millions de FCFA bientôt décaissés par un établissement bancaire
Publié le lundi 21 octobre 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




 Vos outils




L’établissement bancaire ‘‘Standard Chartered’’ a annoncé, le jeudi 17 octobre 2013 au centre Zoé à la Riviera II, le décaissement de près de 600 millions de FCFA à partir de janvier 2014 portant sur la prévention de la cécité et des maladies oculaires. Ce projet se réalisera dans quatre (4) régions de la Côte d’Ivoire. Dans les chefs lieux ci-dessous : San-Pedro, Yamoussoukro, Korhogo et Man. Selon Kouassignan Anne-Edith, directrice de communication et des relations extérieures de l’institution financière, ce projet a été validé selon le profil d’une organisation non gouvernementale britannique dénommée Christian Blind Mission (CBM). Kirsty Smitt, directrice de CBM explique : « nous avons travaillé avec la banque Standard Chartered pendant 4 ans. Et l’année prochaine, ce que nous recherchons, c’est un projet qui se focalise sur la réduction de la cécité. Et cela se fera dans 4 régions de la Côte d’Ivoire. Pour nous, la banque représente un partenaire du secteur privé mais, elle s’intéresse aussi aux actions communautaires. Et pour CBM, ce projet est vraiment important parce que la cécité est un problème très sérieux dans le monde mais surtout, en Afrique. C’est pourquoi, nous sommes ici à Abidjan pour un atelier qui se déroulera en deux jours. Il permettra au gouvernement, à l’Eglise méthodiste unie, aux CHU, aux CHR à travailler avec CBM afin de réaliser au cours des 4 années à venir, 13 000 opérations de la cataracte». Ce projet vise à renforcer les infrastructures sanitaires (CHU et CHR), à former à la pratique de l’opération de la cataracte huit (8) ophtalmologues par an, à éduquer et sensibiliser les populations. Après avoir facilité l’acquisition du centre de formation des arts et de la culture pour les malvoyants (Centre Zoé dirigé par Santé Hiol), l’institution financière a organisé récemment en faveur des pensionnaires une séance de formation portant sur le VIH-SIDA.

O.Dama

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires