Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3525 du 30/10/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Politique

Assemblée nationale-Cour suprême : Soro Guillaume et Koné Mamadou pour une étroite collaboration
Publié le mercredi 30 octobre 2013  |  Le Nouveau Réveil


Assemblée
© Abidjan.net par Michel Yao
Assemblée nationale : clôture de la 4e session extraordinaire de l`année 2013
Vendredi 23 aout 2013. Abidjan. Les députés ont participé a la Clôture de la 4e session extraordinaire de l`année 2013, en présence du président de l`assemblée nationale. En séance plénière, les élus ont voté 7 projets de lois. Photo : le président de Assemblée nationale Soro Kigbafori Guillaume


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, a rendu une visite de courtoisie, hier, au président de la Cour suprême, Koné Mamadou, à son cabinet à Cocody. Cette visite du président de l’Assemblée nationale s’inscrit dans le cadre d’une visite aux institutions qu’il a décidé d’entreprendre pour une meilleure collaboration entre son institution et les autres. « Le troisième pouvoir est le pouvoir judiciaire, il était donc important que le président de l’Assemblée nationale, au nom des députés, vienne voir comment les autres Institutions fonctionnent. Nos échanges ont été enrichissants. Et je pars très enrichi », a indiqué le président Guillaume Soro à sa sortie d’audience. Cette joie a été également partagée par le président de la Cour suprême, Koné Mamadou. « Je me réjouis de cette visite qui est un honneur. Parce que c’est la première fois qu’un président de l’Assemblée nationale rend visite à cette institution », a-t-il dit. Et d’ajouter : « C’est l’Assemblée nationale qui fournit à la Cour suprême les instruments de la loi. Il est bon qu’il y ait des échanges entre ceux qui font les lois et ceux qui les appliquent ». Le président Koné Mamadou en a profité pour plaider pour un siège à la Cour suprême.
L.T.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires