Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

MFA : Déclaration des délégations régionales du grand ouest
Publié le mercredi 30 octobre 2013  |  Partis Politiques




 Vos outils




Nous délégués du grand ouest à savoir : les régions du Cavally : TOURE ADAMA ; du TONKPI : KEMONSEI BLAISE et du GUEMON : DIEHOU JEAN VALERE; déclarons librement et solennellement soutenir la nouvelle direction du MFA dirigée par le camarade président N’NGBLA YAO ANTOINE. Nous avons été choqués et consternés qu’après la brillante élection du Président NGBALA YAO, des personnes mal inspirés se sont permis, contre toute attente et par le mépris pour nous de traiter les délègues de mercenaires et de badauds.

Cela est d’autant plus choquant mais cela ne nous étonne pas. Car pendant plus de 10 ans, l’ex-direction du MFA n’a jamais voulu nous apporter le moindre égard malgré nos supplications et notre détresse. Celui-ci prônait la candidature unique au premier tour de la présidentielle parce qu’il n’a jamais voulu investir sur le terrain. Nous militants MFA du Grand ouest sommes restés les enfants pauvres du RHDP. Nous avons été spoliés et abandonnés de la manière la plus méprisable par l’ex-direction. Résultats le MFA n’a pu obtenir le même suffrage que le comédien Adama DAHICO, à peine 0.23% de voix aux élections présidentielles 2010.

Nous délègues du grand ouest, sommes indignés quand l’ex-direction parle encore de candidature en 2015 et avoir 20 députés après su règne totalement négatif.
Nous nous offusquons contre la dictature la division pour mieux régner et le mépris qui étaient le mode de gestion du parti et avons pris nos responsabilités. Comment peut-on remplacer les délègues aux grés du chef ? Comment pouvons-nous imposer des agents à la CEI et à la CNSI qui n’ont jamais été militants ? Comment l’ancienne direction pouvait-elle nous exiger des ponctions sur les modestes primes pour des fins qui demeurent un mystère ? A quoi ont servi les
Nous entendons certains, incultes politiquement dire naïvement <> Ces gens ne connaissent rien en notre législation qui assimile un parti politique au régime des libertés associatives.
Regardons un peu l’exemple que le PDCI nous donne de voir avec le plébiscite du Président Bédié. Les délégués ont décidé ainsi parce que le président Bédié est un homme de paix, un rassembleur et à un amour pour les militants et la Cote d’Ivoire.
Diantre, le MFA n’est pas nue entreprise familiale où le chef de famille demeure a la tête a vie. Ce parti est régit par des textes prônant la démocratie et la liberté de choix Plus de la majorité des délégués ne peut pas opérer un choix et les perdants vont se permettre une porte de sortie aussi honteuse que de demander a cette majorité d’aller créer son parti. Nous délégués appelons nos camarades encore hésitants à se raviser et à rejoindre la nouvelle équipe dynamique dirigée par le président N’GBALA YAO ANTOINE .Nous soutenons ses efforts à réconcilier le MFA et les autres partis frères du RHPD, l’encourageons dans la mise en place des structures du parti et l’exhortons a mener l’ultime action pour récupérer notre siège qui est dans la main d’imposteurs et de politiciens véreux..
VIVE LE MFA Nouveau, VIVE LE RHDP, VIVE LA CI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires