Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

Mobilisation
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU

Mobilisation
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Opération "Je donne au FPI": la Secrétaire Nationale aux Finances et au Patrimoine justifie son action
Publié le samedi 2 novembre 2013  |  Partis Politiques


Mobilisation
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Mobilisation des Ressources au Front Populaire Ivoirien: la direction du parti lance l`opération "Je donne au FPI"
Samedi 2 Novembre 2013. Abidjan. Pascal Affi N`guessan, président du Fpi procède au lancement de l`opération de collecte et de mobilisation de ressources en vue des batailles futures.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Simone NGUESSAN, Secrétaire Nationale aux Finances et au Patrimoine explique les Enjeux de l’Opération de Mobilisation de Ressources lors du
lancement ce samedi à Abidjan. Nous vous proposons l’intégralité de ses propos liminaires.

Camarade Affi N’GUESSAN, Président du Parti

Camarades membres de la Haute direction et des autres instances du Parti,

Distingués camarades militantes et militants, Honorables invités,

Je voudrais d’abord remercier le Président du Parti, le Camarade AFFI N’GUESSAN, de m’avoir désigné d’entre tous, pour piloter cette opération de collecte de ressources, la première du genre qu’organise officiellement le FPI.

Camarades, nous plaçons cette cérémonie sous le signe de la solidarité. En effet, la crise dite postélectorale a eu un effet dévastateur sur le parti et ses militants. Elle s’est notamment traduite par le pillage, le saccage et la démolition de notre siège à Marcory Zone 4, l’occupation par des hommes en armes de l’espace à Yopougon nouveau quartier où nous devrions construire le nouveau siège, le gel des avoirs des responsables du parti, l’occupation illégale des domiciles de nos cadres, le vol des actifs mobiliers du parti, la destruction de l’imprimerie et des bâtiments abritant le journal « Notre Voie ». Je n’évoque même pas les différents traumatismes vécus par nos militants dans les villes et villages, les tueries massives, l’exil forcé que vivent actuellement la plupart de nos cadres et militants dans les pays de la sous-région. Bref, nous avons connu une situation suffisamment grave dont la finalité était de réduire le parti au silence. Heureusement, les militants sont restés en éveil. On le constate d’ailleurs ces derniers temps à travers les tournées et autres sorties du président sur le terrain.

Camarades, en tant que responsable, nous devons accompagner cette détermination des militants, des sympathisants et de tous les démocrates en réorganisant le parti aux plans matériel, financier et administratif. Je voudrais vous rappeler à toutes fins utiles, qu’après sa prise de fonction le 07 septembre dernier, le Président AFFI N’GUESSAN a immédiatement nommé une nouvelle direction du parti. Cette équipe doit se déployer sur le terrain en permanence pour y mobiliser les militants en vue des batailles futures, Le parti doit fonctionner dans un environnement adéquat avec un siège provisoire réhabilité et équipé de toutes les commodités nécessaires à son bon fonctionnement administratif. Le parti, dans cette période difficile, doit être constamment aux côtés des militants pour leur apporter le réconfort et la solidarité nécessaires. Toutes ces activités nécessitent de gros moyens matériel et financier dont le parti ne dispose pas actuellement. Or, nous devons non seulement exister, mais nous devons aussi mener, sans relâche, le combat pour l’avènement de la démocratie et de l’Etat de droit. C’est pourquoi, il nous apparait opportun de mettre les militants et tous les démocrates à contribution afin que le FPI, porteur de leurs espérances, soit à la hauteur de ses ambitions pour les Ivoiriens.

Camarades militantes et militants, nous avons tous conscience de la situation de paupérisation accentuée que traversent la nos militants en particulier. Mais, ce sont tous les Ivoiriens qui subissent les effets de la crise actuelle. Nous n’avons pas le droit de nous asseoir et laisser le parti dans cette léthargie. Il faut en face, un parti crédible et fort, porteur des aspirations profondes des Ivoiriens. Devant un tel enjeu, un sacrifice n’est jamais trop grand. Nous ouvrons l’opération à tout le monde de sorte qu’après, en additionnant les contributions des uns et des autres, nous arrivions à quelque chose de substantielle pour le fonctionnement du parti. Par leur geste, les Ivoiriens doivent dire non à la pensée unique et à la décapitation de l’opposition.

Oui, Camarades, en pareille situation, il y a toujours un climat de suspicion qui peut naître. Pour cela, nous offrons des garanties de transparence à tous les contributeurs. En effet, nous nous sommes attachés les services d’un huissier de justice et d’une avocate pour son encadrement du point de vue des textes en vigueur. L’huissier fera régulièrement les constats nécessaires et authentifiera tous les actes qui seront posés tout au long de l’opération. L’avocate suivra la régularité des actes et prodiguera les conseils nécessaires. Toutes les semaines nous ferons le point des entrées et nous les publierons, tous les mois, avec les noms et les montants pour chaque donateur. Bien sûr que, ceux qui souhaitent la discrétion en seront épargnés. Le second niveau de transparence réside dans le mode de perception des ressources. Nous avons fait en sorte que les fonds donnés ne soient manipulés par personne. Les donateurs auront le choix de procéder directement aux virements bancaires sur les comptes du parti logés à la SGBCI et à la BNI ou de faire des transferts via Western Union, Money Gram, Orange Money, MOOV Money et MTN Money. A charge pour ces structures avec lesquelles nous avons signé un partenariat, de verser, toutes les semaines, les fonds transférés sur les comptes du parti. A cet effet, les numéros de transferts des contributions seront communiqués bientôt au public. Quant aux dons en nature, ils seront réceptionnés au QG de campagne devant l’huissier qui en fera le constat et l’authentification. Au cours des tournées du président à l’intérieur du pays, nous enverrons une équipe pour prolonger, en présence d’huissier, la collecte des fonds et d’autres dons auprès de ceux qui n’auraient pas le temps d’utiliser les moyens que nous avons indiqués. Nous sommes aussi ouverts aux donateurs qui souhaiteraient faire leurs dons en nature en dehors du QG de campagne qui tient lieu de siège provisoire au parti.

Pour les militants de l’extérieur, La secrétaire nationale chargée de l’extérieur va coordonner les opérations auprès de nos militants et sympathisants de l’extérieur, en termes de mobilisation et de sensibilisation. Mais le mode de perception des fonds reste le même. C’est-à-dire les virements bancaires et les transferts de fonds via les différents opérateurs que nous avons indiqués plus haut. Pour les dons en nature, le procédé reste le mêmes, sauf qu’ici, ce seront des colis que nous allons recevoir de l’extérieur. Nous respecterons toutes les procédures en la matière, sous le regard de l’huissier commis.

Camarades militantes et militants, Je voudrais vous indiquer que l’un des objectifs de l’opération c’est de réhabiliter le siège provisoire du parti. Nous sommes donc prêts à recevoir tout ce qui rentre dans le matériel de construction (ciment, porte, fenêtre, baie vitrée, sanitaire, climatiseur, matériel de bureau, matériel électrique, etc.). Mais il y a aussi des véhicules et tout autre matériel roulant qui peut faciliter les déplacements des responsables du parti. Bref, des dons qui peuvent aider le parti à se relever.

J’invite donc les militants et sympathisants à participer massivement à l’opération. Oui, camarade Président, Nous demeurons persuadés que cette opération aura un franc succès.

Que DIEU vous protège.

Je vous remercie.

Fait à Abidjan, le 2 novembre 2013

Pour le FPI,
Simone NGUESSAN
Secrétaire Nationale aux Finances et au Patrimoine

N.B: la titraille est de la rédaction.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires