Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4184 du 5/11/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Déficit énergétique : Les pays réfléchissent à de meilleures solutions
Publié le mardi 5 novembre 2013  |  Le Patriote


Energie
© Abidjan.net par Atapointe
Energie : l’Etat ivoirien signe plusieurs accords de financement avec la Banque Mondiale et Foxtrot international
Mercredi 31 juillet 2013. Abidjan. Le gouvernement ivoirien, représenté par la ministre auprès du premier ministre chargée de l’économie et des finances, Kaba Nialé et le ministre de l’Energie et du Petrole, Adama Toungara signe plusieurs accords de financement avec la Banque mondiale et Froxtrot international dans le cadre de l’extension du bloc CI-27 dans le secteur de l’énergie.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’énergie reste encore un luxe pour les pays africains. Deux milliards de personnes dépendent encore de la biomasse traditionnelle pour la cuisson et le chauffage et plus d’un milliard de personnes dans le monde n'ont toujours pas accès à l'électricité. Ces chiffres ont été présentés hier au cours de l’atelier sur l’accès à l’énergie à moindre coût qui se tient à Abidjan. Organisé conjointement par l'Union internationale de l’industrie gazière (Uig), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (Onudi), l'organisation ‘‘Sustainable Energy for All’’ et la Petroci, cet atelier entend apporter une solution à ce problème crucial. Ainsi, pendant deux jours, les pays membres des différentes organisations devront réfléchir au cadre juridique et institutionnel (y compris la réglementation) du secteur stratégique de l’énergie, la disponibilité des ressources pour la production de l'énergie, au transfert de connaissances et de technologies afin de permettre à tous les intervenants de bénéficier des meilleurs choix. Selon le ministre du Pétrole et de l’énergie, Adama Toungara, la région ouest-africaine fait partie des zones sinistrées en matière d’énergie. Aussi a-t-il salué la tenue de cet atelier dont le thème ‘‘L’accès à l’énergie à moindre coût pour tous’’ est très révélateur. « Cette énorme disparité doit être surmontée. L’énergie durable doit donc être disponible pour tous et à chaque instant de notre quotidien. Nos ménages les plus vulnérables et nos entreprises les plus modestes en ont besoin, autant pour leur survie que pour leur plein épanouissement », a-t-il déclaré. Avant de rappeler les actions menées au niveau régional pour résorber le déficit d’énergie. Il s’agit notamment du Centre régional de la Cedeao pour l’Energie renouvelable qui soutient le développement des énergies renouvelables et favorise la combinaison des différentes sources durables y compris le gaz naturel. A côté de cela, il y a aussi le programme ‘‘Énergie durable pour tous " (SE4ALL) élaboré en 2011 par les Nations unies, en collaboration avec la Banque mondiale, afin d’assurer l'accès universel aux services énergétiques, doubler le taux global d'efficacité énergétique et doubler la part des énergies renouvelables dans la production énergétique mondiale.

Sogona Sidibé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires