Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Société

FESACI: La formation des leaders syndicaux, priorité du SG Traoré Dohia
Publié le mercredi 6 novembre 2013  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Après sa confirmation par la Cour suprême de Côte d’ivoire au poste de secrétaire général de la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI), Traoré Dohia entend faire de la formation des leaders syndicaux, la priorité des actions de la centrale ébranlée par plusieurs années de crise de leadership.


"Nous allons faire de la formation des leaders, la priorité de nos actions, car notre souhait est de rebâtir la centrale forte que nous avons toujours constituée", a déclaré M. Traoré Dohia, par ailleurs secrétaire général du Syndicat national des agents de douane de Côte d’ivoire, lors d’un entretien, lundi, avec l’AIP.


La FESACI a été secouée par plus de cinq années de crise de leadership à tête, marquée par une longue procédure judiciaire opposant deux groupes en conflit, chacun se réclamant à la tête du mouvement. Au terme d’un congrès ordinaire électif tenu le 3 septembre 2011 à Grand-Bassam, Traoré Dohia a été élu secrétaire général de la Fédération, en présence de représentants du gouvernement ivoirien.


Le 7 mars 2013, la chambre judiciaire de la Cour suprême l’a confirmé à ce poste, mettant ainsi fin à une procédure qui l’opposait à l’ancien secrétaire général, Nyamien Messou N’Guessan, depuis 2009. Six mois plus tard, un autre groupe dissident a tenu, malgré son interdiction par la justice, un autre congrès les 27 et 28 septembre 2013, sanctionné par l’élection de Kra Félix. Le juge des référés du tribunal de première instance d’Abidjan a déclaré "illégale la convocation" de ce congrès, rappelle-t-on.


"Après cette crise, les défis qui attendent la FESACI sont nombreux, car la situation des travailleurs n’est guère reluisante dans le pays; je tends la main aux camarades, à penser au bonheur des travailleurs et à rentrer dans les rangs, pour qu’ensemble, nous songions à la formation de nos membres", lance Traoré Dohia.


Créée en 1992, la FESACI regroupe une centaine d’organisations syndicales, issues aussi bien du secteur public que du secteur privé.

(AIP)
tm

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires