Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Le Chef de l’Etat de retour à Abidjan après un séjour au Sénégal et en France
Publié le jeudi 7 novembre 2013  |  Présidence


Arrivée
© Présidence par C I bou T
Arrivée de SEM Alassane OUATTARA à l`aéroport Félix Houphouet Boigny(FHB) en provenance de Paris.
Mercredi 6 novembre 2013. Abidjan



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM. Alassane OUATTARA, a regagné Abidjan ce mercredi 06 Novembre 2013 à 17h25mn, après une mission au Sénégal et en France.
Il a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier Ministre Daniel KABLAN DUNCAN, des membres du Gouvernement et du Cabinet présidentiel ainsi que la haute hiérarchie militaire conduite par le Chef d’Etat-Major Général des FRCI, le Général Soumaïla BAKAYOKO.
Faisant le point de sa mission, le Chef de l’Etat a indiqué que son séjour à Dakar lui a permis de participer aux Sommets de l’Union Economique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Pour le Président de la République, le Sommet de l’UEMOA a été l’occasion de passer en revue la solidité de notre ‘’Union’’ et d’évoquer les questions de financement à moyen et long terme de nos économies à travers des pistes qui doivent permettre de développer des financements innovants et importants dès l’année 2014.
Les questions de Paix et de Sécurité ont également été abordées, selon le Chef de l’Etat, en raison de la situation actuelle dans la zone sahélienne et sur le Continent.
Pour terminer sur le Sommet de l’UEMOA, le Président Alassane OUATTARA a révélé avoir traité avec ses Pairs, les dossiers économiques, notamment l’Agriculture et l’Energie, avant d’indiquer que le Président Faure GNASSIMGBE a passé le témoin au Président Yayi BONI du Bénin, après deux années passées à la tête de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de cette Union.
Le Sommet extraordinaire de la CEDEAO a, quant à lui, été consacré, selon le Chef de l’Etat, à l’intégration, notamment le Tarif Extérieur Commun (TEC), afin que notre zone soit effectivement une zone de libre-échange et une zone douanière protégée.
Un accord a ainsi été trouvé sur l’uniformisation des tarifs avec une période transitoire de cinq (05) ans, au terme de laquelle nous aurons un marché commun dynamique et important, à même de favoriser l’industrialisation de notre sous-région.
Enfin, le Chef de l’Etat a souligné que le Sommet extraordinaire de la CEDEAO a envisagé des négociations avec l’Union Européenne sur l’Accord de Partenariat Economique (APE), qui pourraient débuter dès l’année prochaine pour permettre à l’ensemble de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest de conclure un Accord avec l’Union Européenne.
Abordant son séjour à Paris, le Président Alassane OUATTARA a indiqué avoir été installé en tant que Membre Associé à l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, une société savante.
A l’occasion de cette cérémonie solennelle, qui a vu la participation de plusieurs personnalités dont le Président Blaise COMPAORE, le Président Abdou DIOUF, M. KOFI Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies, et Mme Yamina BENGUIGUI, Représentant le Président François HOLLANDE, le Chef de l’Etat a prononcé un discours sur ‘’l’Afrique dans le monde de demain : Atouts et Défis’’.
Ce discours lui a permis de mettre en exergue la place importante qu’occupe le Continent dans le monde, les attentes de la jeunesse africaine vis-à-vis de ses dirigeants et les obligations des Responsables africains dans la lutte contre la pauvreté dans nos pays.
Il convient de noter que le Président Alassane OUATTARA devient le 2ème Chef d’Etat ivoirien à être admis dans cette Académie après feu le Président Félix HOUPHOUËT-BOIGNY.
Se prononçant enfin sur l’assassinat, à Kidal au Mali, des deux journalistes de RFI, Ghislaine DUPONT et Claude VERLON, le Chef de l’Etat a condamné cet acte odieux et a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et à la grande famille de RFI ainsi qu’au peuple français.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires