Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

John Kufuor exhorte les Ivoiriens à faire preuve de dépassement
Publié le mardi 12 novembre 2013  |  APA


Le
© Ministères par DR
Le ministre Hamed Bakayoko échanges avec l`ex président ghanéen, John Kufuor
Lundi 11 novembre 2013. Abidjan. L`ancien président ghanéen, John Kufuor, dans le cadre de ses activités à la tête de l’ONG internationale "Interpeace" a échangé avec le ministre Hamed Bakayoko. Photo: John Kufor et Hamed Bakayoko.


 Vos outils




L’ex-Président ghanéen, John Kufuor a exhorté mardi les Ivoiriens à faire preuve de dépassement afin de se tourner résolument vers les chantiers de la réconciliation et de la consolidation de la paix, après plus d’une décennie de crise traversée par le pays.

Au terme de sa visite de 48h en Côte d’Ivoire, en sa qualité de Président du Conseil d’administration d’Interpeace, pour échanger avec les autorités et communautés ivoiriennes sur la situation du climat général, John Kufuor a insisté sur la nécessité de répondre aux problèmes que soulève la question du «foncier dans l’ouest ivoirien » et a dénoncé « l’instrumentalisation de l’ethnie dans la politique ».

« Le pays avance positivement » mais, « il y a des poches de suspicion », a affirmé M. Kufuor au cours d’une conférence de presse. Pour l’ex-Chef de l’Etat, l’un des freins à la réconciliation, c’est « l’auto-victimisation ». « Chaque camp se dit victime de l’autre », a constaté M.Kufuor qui a rencontré durant son séjour ivoirien des organisations de jeunesse.

L’Ong Interpeace qui a travaillé avec les communautés ivoiriennes en générale et celles vivant dans les zones confligènes notamment à l’ouest, a produit un rapport sur les attentes, les craintes et les suggestions des populations dans le cadre du processus de la réconciliation nationale.

Ce rapport a été remis aux autorités ivoiriennes par le Pca d’Interpeace, John Kufuor qui recommande que les populations et les politiques « se parlent franchement ».
« Il ne faut pas que les gens regardent en arrière, par le passé, sinon les élections ( à venir) ne vont pas bien se passe », a prévenu John Kufuor qui a quitté Abidjan mardi soir pour Accra, la capitale ghanéenne.

Interpeace est une organisation non gouvernementale très proches des Nations-Unies, basée en Suisse. Elle œuvre en collaboration avec les partenaires locaux pour la construction de solutions de paix durable. Le bureau régional de l’Afrique de l’Ouest a été officiellement inauguré en octobre dernier à Abidjan.


 Articles associés

 

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires