Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Cérémonie de remise de matériel roulant au ministère de l’agriculture : l’allocution du ministre Coulibaly Sangafowa
Publié le jeudi 14 novembre 2013  |  Ministères


Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie de remise de matériel roulant au ministère de l’agriculture
Jeudi 14 novembre 2013. Abidjan. Caistab (Plateau) Cérémonie de remise de matériels roulant à la Direction du Foncier rural du Ministère de l`Agriculture par la délégation de l`Union européenne. Photo: Mamadou Sangafowa COULIBALY, Ministre de l`Agriculture.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Caistab le 14 novembre 2013
Excellence, Monsieur le représentant de la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire,
Mesdames et Messieurs en vos rangs, grades et qualités,
Chers amis de la presse,
Mesdames et Messieurs.
Je voudrais avant tout propos, vous remercier de votre présence distinguée à cette cérémonie de remise de don de matériel roulant que j’ai l’honneur de présider. Elle est la preuve, une fois de plus de l’intérêt que l’Union Européenne porte à l’épanouissement de la Côte d’Ivoire et plus particulièrement à l’émergence d’une agriculture ivoirienne durable et compétitive.
En effet, depuis ces dernières années, on assiste à une montée en puissance des relations entre l’Union Européenne et l’Afrique, particulièrement avec notre pays, la Côte d’Ivoire, pour preuve, le Commissaire Européen au Commerce, M. Karel De Gucht, est actuellement en mission en Côte d’Ivoire, j’en profite pour lui présenter la bienvenue.
Permettez-moi de remercier particulièrement, Son Excellence, Monsieur l’Ambassadeur, Thierry de Saint Maurice, Chef de la Délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, qui nous offre le matériel roulant, objet de la présente cérémonie, en vue de faciliter et d’accélérer la sécurisation du domaine foncier rural ivoirien à travers la mise en œuvre de la loi de 1998.
Ce matériel est composé de 16 véhicules Pick up 4x4 simple cabine, destinés aux services départementaux, du foncier rural, de 16 motos tout-terrain destinées aux Commissaires-enquêteurs, et d’un véhicule 4x4 tout-terrain destiné à la Direction centrale du Ministère de l’Agriculture qui a en charge le foncier rural.
Cet important don, traduit clairement la volonté de l’Union européenne d’œuvrer à la réduction de la pauvreté en milieu rural et à l’établissement de la cohésion sociale dans notre pays. Ce matériel renforcera également les capacités des services chargés de la délivrance des titres de propriété foncière, qui est le plus sûr moyen de prévention et de règlement des litiges fonciers dans le domaine rural.
Monsieur l’Ambassadeur,
Je voudrais vous témoigner toute la gratitude du Gouvernement ivoirien pour ce geste de haute portée.
Au nom de Monsieur le Président de la République, du Premier Ministre, du Gouvernement et de l’ensemble du monde rural, je voudrais réitérer, à travers vous, à tous les pays de l’Union Européenne, nos sincères remerciements, et vous assurer qu’il en sera fait un très bon usage pour l’atteinte des objectifs communs que nous nous sommes fixés.
Excellence, je voudrais également saisir cette occasion pour dire que notre pays apprécie à sa juste valeur l’engagement de l’Union Européenne qui a toujours exprimé sa disponibilité à soutenir le processus de sécurisation des droits fonciers dans le domaine rural ivoirien.
Ainsi, de 2006 à 2011, le montant global d’appui de l’Union Européenne en faveur de la mise en œuvre de la loi de 1998 relative au domaine foncier rural s’élève à 4 milliards cinq cent quatre-vingt-trois millions de francs CFA, répartis comme suit :
Monsieur l’Ambassadeur, Chef de Délégation,
Mesdames et Messieurs,
Au titre de la période 2013 – 2015, l’union Européenne vient d’accorder un financement de 1 milliard 311 millions de francs CFA pour délimiter les territoires de 38 villages, et sécuriser les droits fonciers ruraux dans 5 départements soit, 28 000 ha.
En marge de ce tableau très appréciable, des appuis financiers destinés au processus de sécurisation du domaine foncier rural ivoirien, notre partenaire "l’Union Européenne", nous marque son accord de principe pour deux autres financements dont un sur le 11ème FED pour la période 2014 – 2020, et un autre qui débutera dès la fin du financement en cours. Ce dernier d’un montant d’environ 3 milliards 345 millions de francs CFA, permettra de tester le Partenariat Public Privé dans l’accélération de la mise en œuvre de la loi sur le foncier rural.
A ces projets, il convient d’ajouter divers autres financements dont je vous fais l’économie de la liste, et qui visent à renforcer les capacités du Ministère de l’Agriculture en vue d’améliorer la gouvernance des organisations professionnelles agricoles, d’accroître les productions et de lutter contre la pauvreté en milieu rural.
Malgré ces efforts non négligeables de l’Union Européenne, il convient de signaler que le besoin de financement pour sécuriser toutes les terres du domaine foncier rural ivoirien, reste encore énorme.
C’est pourquoi j’ose sincèrement espérer que l’accord de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Union Européenne demeurera toujours dynamique pour nous accompagner vers l’émergence de la Côte d’Ivoire, qui passera également par une agriculture moderne pratiquée sur des terres sécurisées.
Vive la coopération Côte d’Ivoire-Union Européenne.
Je vous remercie.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires