Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Visite présidentielle: Ahoussou-Kouadio salue l’esprit de cohésion des cadres autour de l’événement
Publié le lundi 18 novembre 2013  |  AIP


Visite
© Ivoire-Presse par DR
Visite du Chef d’Etat dans la région de Gbêkê : Le premier Ministre Ahoussou Jeannot Kouadio et sa délégation ont visités les différents chantiers de la région.
Novembre 2013. Bouaké. Le premier Ministre AHOUSSOU JEANNOT KOUADIO et sa délégation ont visités les différents chantiers (l’Aéroport de Bouaké, la Préfecture et la Présidence) dans le cadre de la visite du Chef d’Etat dans la région de Gbêkê.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’ancien Premier ministre, Me Ahoussou-Kouadio Jeannot, en mission de supervision des activités préparatoires de la prochaine visite présidentielle dans le Gbèkè, a salué, dimanche à Bouaké, la mobilisation des cadres et leur esprit de cohésion au sein de l’équipe de la coordination régionale pour les préparatifs de l’événement.

Lors de la réunion qu’il a présidée, Me Ahoussou-Kouadio, heureux de les retrouver autour de la même table, toutes tendances politiques confondues, a félicité les membres de l’équipe de la coordination, particulièrement les ministres Koffi Koffi Paul et Gnamien Konan, le président du conseil régional, Jean Kouassi Abonouan, les anciens ministres, Jeanne Peuhmond et Jean Claude Kouassi.

« Nous en avons besoin pour la quiétude de la Côte d’Ivoire, parce que si tout Bouaké est soudé, homogène, toute la Côte d’Ivoire sera soudée et homogène», a-t-il affirmé, se réjouissant de cet exemple de réconciliation et de cohésion donné par les fils de Gbèkè. « Parce qu’on parle de réconciliation, de cohésion, je pense qu’on n’a pas eu besoin d’une institution pour les réconcilier. De par eux-mêmes, ils se sont réconciliés », a-t-il soutenu.

M. Ahoussou-Kouadio a invité les autres régions du pays à imiter l’exemple des fils de Gbèkè. « La rébellion a commencé à Bouaké. La réconciliation a commencé à Bouaké. Que cette réconciliation qui a jailli de Bouaké se répande sur toute la Côte d’Ivoire pour qu’elle retrouve la paix, le chemin lumineux que lui a tracé Félix Houphouët-Boigny», a-t-il lancé.

« Je dirais que je suis venu à Bouaké, j’ai vu Bouaké meurtrie, Bouaké blessée, et aujourd’hui, je suis heureux de voir Bouaké réconciliée, Bouaké ensemble, Bouaké qui apprend à revivre », a-t-il fait savoir, se souvenant des propos du général de Gaulle qui, rentrant à Paris après la deuxième guerre mondiale, parlait de « Paris martyrisée, Paris blessée, Paris meurtrie, mais Paris debout ».

M. Ahoussou s’est félicité également des travaux en cours qui concourent à redonner à Bouaké son éclat d'antan. Il s’agit notamment des travaux d’électrification et de rénovation de la voirie.

Il a présenté aux participants le programme officiel de la visite qu’effectuera le Président Alassane Ouattara à partir du 25 novembre dans la région de Gbèkè. Au terme de la réunion, il a visité quelques sites stratégiques en chantier tels que l’aéroport, la préfecture et la résidence du chef de l’Etat.

nbf/kkp/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires