Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4213 du 11/12/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Commémoration des 16 jours d’activisme : LONG Zonta dénonce des pratiques néfastes
Publié le mercredi 11 decembre 2013  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes décrétés par l’Onu et célébrés du 25 au 10 décembre, ne sont pas passés inaperçus en Côte d’Ivoire. Le samedi dernier, le bureau du club d’Abidjan de l’ONG international Zonta a organisé une grande marche, suivie d’une séance de sensibilisation en faveur des femmes et des jeunes filles. La marche avait justement pour thème : «La violence faites aux femmes ». Après l’activité sportive, les femmes se sont retrouvées aux palais de la culture de Treichville pour écouter les messages de sensibilisation. Représentant la ministre de la Famille, de la Femme, de l’Enfant et de la Solidarité, Mme Coulibaly Fanta, présidente du comité national de lutte contre les violences faites aux femmes, a salué l’initiative du Zonta Côte d’Ivoire. Elle a indiqué que les violences faites aux femmes sont malheureusement une réalité en Côte d’Ivoire. Heureusement que l’Etat, dira-t-elle, en prenant conscience du phénomène et a pris des lois pour la combattre. Le Zonta Côte d’Ivoire a indiqué, par la voix de sa présidente, Mme Abouo Marie-Jeanne, qu’elle lutte pour la promotion du statut de la femme. «Quelque soit le milieu social, la religion et le lieu, la femme est victime de violence. Il s’agit des mutilations génitales féminines, du mariage forcé, du viol, des coups et blessures et des propos dévalorisantes pour une perte de confiance en soi. Les femmes souffrent dans leur chaire. Nous devons lutter pour mettre fin à cela», a-t-elle martelé. Mme Guiyoa Mariatou, représentant le ministre de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et Loisirs a aussi salué l’initiative de Zonta Côte d’Ivoire.
Dao Maïmouna

Comment

 Commentaires



Comment