Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4230 du 2/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Art et Culture

Dédicace : "Le Fils-de-la-femme-mâle" : Maurice Bandaman remis dans les rayons
Publié le jeudi 2 janvier 2014  |  Le Patriote


L`Organisation
© Abidjan.net par Atapointe
L`Organisation Internationale de la Francophonie et le ministère de la culture annoncent le retour du MASA
Jeudi 11 Juillet 2013. Hôtel Novotel. Au cours de la Conference de presse co-animée par Mme Youma Fall de l`Organisation internationale de la Francophonie et par le ministre Bandama Maurice, il a été annoncé la tenue du Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA) du 01 au 8 Mars 2014. Photo : Maurice Bandaman Ministre de la culture


Comment

 Vos outils




«Après sa parution, le livre a été primé Grand prix littéraire d’Afrique noire en 1993. Cette année marque aussi le décès du premier Président de la République, Félix Houphouët-Boigny, et la dévaluation du Franc Cfa…». Ces propos, le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman, les a tenus récemment à la Bibliothèque nationale-Plateau, pour décrire l’environnement dans lequel son livre, "Le fils-de-la-femme-mâle" (l’Harmattan), pour sa première édition, est paru. « N’ayant donc pas eu de promotion idoine en Côte d’Ivoire, alors qu’il est suffisamment lu à l’extérieur, Frat-Mat Editions a cru bon de le remettre dans les rayons ici », a précisé Isabelle Kassi Fofana, Directrice de Frat Mat Editions, tout en mesurant le bonheur des amis du livre en se le procurant. Bien avant la dédicace, Pierre N’Da, Professeur titulaire de Littérature à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, qui a préfacé le livre a dit sa fierté quant à la qualité du "conte romanesque" par le truchement duquel le ministre écrivain fait une incursion dans la tradition Akan et principalement dans les méandres des us et coutumes baoulé, l’ethnie à laquelle il appartient. Selon Pr N’da, « Ce livre ne laisse personne indifférent par son écriture audacieuse, originale et l’actualité de sa thématique». Ayant l’écriture dans tout son Etre, Maurice Bandaman, qui procédait à la dédicace, en novembre dernier, de sa nouvelle ?uvre en date, " le Paradis de l’amour", est auteur de plusieurs publications. Entre autres, l’on peut citer : "Même au paradis on pleure quelquefois" (2001/ Nei/ Ceda) ; "La Bible et le fusil" (1996/ Ceda) ; "Une femme pour une médaille" (1986/ Ceda -Nouvelles). A la suite de la présentation du livre par le Pr N’Da, l’auteur s’est soumis à une séance de dédicaces pour crayonner quelques gentils mots de gratitude et d’encouragement à la lecture dans chaque exemplaire que chacun s’est offert auparavant.

Jean-Antoine Doudou

Comment

 Commentaires



Comment