Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4231 du 3/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Société

Pourquoi 2014 sera meilleur
Publié le vendredi 3 janvier 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




Vitesse de croisière. La Côte d’Ivoire est en train de monter en puissance. Chaque année qui passe depuis la fin de la crise postélectorale de 2011 sur le pays d’Houphouët-Boigny connait une embellie certaine au plan économique, sécuritaire. Au niveau économique, le dernier rapport Doing Bussiness en est la parfaite illustration. Il classe la Côte d’Ivoire parmi les 10 meilleurs pays réformateurs au monde. Ainsi, l’économie ivoirienne est-elle passée de la 177ème à la 167ème sur les 189 pays dont les économies ont été évaluées. Mieux, le taux de croissance qui était à 9,8 va passer à deux chiffres en cette année 2014. C’est donc à juste titre que le chef de l’Etat a décidé de l’augmentation des salaires des fonctionnaires dès la fin de ce mois de janvier. Des mois en arrière déjà, il avait annoncé l’augmentation du SMIG qui est passé de 36607 à 60000 francs CFA. Les Ivoiriens vont voir une augmentation de leur pouvoir d’achat et ressentir moins la cherté de la vie. De tout ce qui découle, on peut en déduire qu’après les investissements dans les grands ouvrages (autoroutes, ponts) le chef de l’Etat s’attaque désormais au social. L’argent va donc circuler dans la poche des Ivoiriens. A côté de cette embellie économique, il faut saluer les performances au plan sécuritaire. Grâce aux efforts conjugués d’Hamed Bakayoko, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et de Paul Koffi Koffi, ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense, l’indice de sécurité est passé de 3,8 à 1,3. Le Président de la République, lui-même ministre de la Défense, veille sur ce secteur comme la prunelle de ses yeux. Il préside en personne chaque semaine, les réunions du Conseil national de la sécurité (CNS). Du coup, les Ivoiriens et tous ceux qui vivent sur le sol ivoirien, peuvent vaquer tranquillement à leurs occupations quotidiennes. Sur la question, les atrocités vécues au lendemain de la crise postélectorale, sont derrière nous. Traqués à Abidjan depuis la création du CCDO, les coupeurs de route s’étaient repliés sur les axes de l’intérieur du pays. Finalement, les forces de l’ordre ont fini par avoir raison de ces hommes sans foi ni loi. Ils ont été traqués dans leur dernier retranchement. On attend parler de moins en moins des coupeurs de routes. On le voit, depuis qu’Alassane Ouattara est au pouvoir les choses s’améliorent d’année en année. Les attaques des positions des FRCI ont été rares en 2013. Preuve que la sécurité est vraiment de retour au pays d’Houphouët-Boigny. La Côte d’Ivoire avait frôlé le chaos à la suite de l’élection présidentielle dont les résultats avaient été contestés par Laurent Gbagbo et son camp. En l’espace de trois ans, toutes les plaies de cette période triste de l’histoire de la Côte d’Ivoire ont été cicatrisées. Cette année ne dérogera pas à la règle. Le pays va de mieux en mieux. 2014 consacrera cette embellie.

Thiery Latt

Comment

 Commentaires



Comment