Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Editorial
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Editorial

Côte d’Ivoire/ Ce que 2014 réserve à Ouattara, Gbagbo, Bédié, Blé Goudé…: les prévisions d’André Silver Konan
Publié le vendredi 3 janvier 2014  |  Ivoire-Presse


André
© Ivoire-Presse
André Silver Konan, journaliste-écrivain


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

C’est devenu désormais un rituel. Chaque début d’année, je m’essaye au jeu des prévisions de l’année en cours. Et comme chaque année, j’aimerais mettre le lecteur à l’aise : mes prévisions n’ont aucune prétention de prophétie, ni de vérité absolue. Ce sont juste des prévisions nées de mon observation dépassionnée de l’actualité culturelle, économique, politique ou sportive. Preuve que ce n’est qu’un jeu d’intellectuel, j’ai souvent fait de mauvaises prévisions (comme la réélection de Nicolas Sarkozy en France ou la victoire des Eléphants à la finale de la CAN en 2012), mais je dois le reconnaître en toute humilité, la plupart de ces prévisions (vous en êtes témoins) se révèlent justes et je m’en réjouis.

PDCI
Cela dit, je vais commencer ces prévisions 2014 par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI d’Henri Konan Bédié). Le vieux parti va continuer sa restructuration et son implantation. Le coordonnateur actuel du secrétariat exécutif, Maurice Kacou Guikahué, nommé pour six mois verra son mandat prolongé. Je pense que ce mandat sera indéfiniment prolongé et les autres membres dudit secrétariat ne bénéficieront peut-être pas de la coordination tournante. Le PDCI va élaborer un document stratégique pour proposer une plate-forme officielle de collaboration avec le Rassemblement des républicains (RDR d’Alassane Ouattara) en vue des élections de 2015. Et je maintiens ma prévision que le chef de l’Etat actuel sera bel et bien le candidat du PDCI en 2015.
Concernant le RDR, de mon avis, la direction actuelle conduite par Ahmadou Soumahoro, devrait être reconduite par Alassane Ouattara. Cependant, la gestion de ce dernier sera de plus en plus et ouvertement décriée par certains cadres. Lui, évidemment continuera de commettre certaines gaffes comme il sait souvent le faire, à propos ou non.

Affi, Gbagbo, Simone et Blé
Concernant le Front populaire ivoirien (FPI), je prédis que Pascal Affi N’Guessan va renforcer sa position au sein du parti. Après le pays profond où ses tournées ont connu de francs succès, il va entamer une tournée internationale pour remobiliser les partisans de Laurent Gbagbo.
Quant à ce dernier, les charges contre lui seront confirmées à la Cour pénale internationale (CPI) mais la mobilisation de ses partisans, surtout en France, ne faiblira pas. Et je maintiens qu’il sera le candidat du FPI en 2015, même en prison.
En Côte d’Ivoire, d’autres prisonniers politiques seront libérés, c’est une lapalissade, mais Simone Gbagbo et Charles Blé Goudé, visés par des mandats d’arrêt de la CPI, ne le seront pas. Ils ne seront pas extradés à La Haye non plus, ce qui constituera au cours de cette année 2014, une source de tension entre la CPI et le gouvernement ivoirien. De grosses têtes parmi les pro-Gbagbo retourneront en Côte d’Ivoire, mais le noyau dur amené par Justin Katinan Koné restera en exil au Ghana.

Vie chère et grands travaux
Concernant le gouvernement, il n’y aura pas de changement à la tête de la Primature. Toutefois, un remaniement ministériel interviendra au cours de l’année, qui verra le départ de certains ministres dont des pontes, mais dans l’ensemble, le gouvernement restera fondamentalement politique.
Le taux de croissance n’atteindra pas les deux chiffres, mais il restera supérieur à 7%. Il n’empêche, des Ivoiriens se plaindront toujours de la cherté de la vie et du manque d’emplois. Cependant, les grands travaux qui seront accentués et multipliés, voire achevés pour certains, vont amener de nombreux Ivoiriens, à se plaindre de moins en moins de l’action gouvernementale.

Mondial 2014
Pour le Mondial 2014, je suis comme Philippe Troussier, plutôt sceptique sur les résultats des Eléphants. L’entraîneur Sabri Lamouchi et Sidy, Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) joueront au Brésil leurs fauteuils.
Bonne et heureuse année 2014. Qui vivra verra !

André Silver Konan
Journaliste-écrivain

Comment

 Commentaires



Comment