Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

Cérémonie
© Ministères par DR


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Interconnexion électrique/8ème assemblée générale du WAPP : Le Ministre Adama Toungara : « La Côte d’Ivoire respectera ses engagement »
Publié le mardi 7 janvier 2014  |  Ministères


Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie d’ouverture de la 8ème Assemblée Générale du système d’échanges d’énergie électrique ouest-africain
Mardi 10 décembre 2013 à Abidjan


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La cérémonie d’ouverture de la 8ème Assemblée Générale du système d’échanges d’énergie électrique ouest-africain (EEEOA/WAPP) s’est tenue le mardi 10 décembre 2013 à Abidjan. A cette occasion, le Ministre du Pétrole et de l’Energie de Côte d’Ivoire, M. Adama Toungara, a affirmé que son pays respectera ses engagements vis-à-vis de cette institution. « Nos engagements de fournir 83MW au moment de la mise en service de la ligne CLSG (Côte d’Ivoire- Libéria- Sierra Leone- Guinée) en 2016 seront bien tenus car avec la mise en service prochaine des cycles combinés de AZITO et de CIPREL, nous porterons la puissance installée à 1882 MW, soit une augmentation de près de 24 % avant 2016 », précise-t-il. Pour le Ministre Adama Toungara, l’EEEOA/WAPP est un outil indispensable d’intégration à travers l’interconnexion des réseaux électriques des pays membres de la CEDEAO.

Dans ce cadre, il a fait remarquer les projets importants réalisés ou en voie de l’être. Il s’agit : de la mise en service de la ligne d’interconnexion Côte d’Ivoire-Mali, de l’électrification de 18 localités transfrontalières du Liberia à partir de la Côte d’Ivoire et des études en cours pour le renforcement de l’interconnexion entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. Soulignons que l’EEEOA/WAPP est une institution de la CEDEAO qui travaille dans l’intérêt général du système électrique régional pour assurer la fiabilité de l’approvisionnement énergétique de toute la région. Elle se compose 14 pays membres sur les 15 Etats que compte la CEDEAO et regroupe plus de 26 sociétés publiques ou privées de production, de transport et de distribution d’électricité qui participent à l’exploitation du système électrique ouest-africain. Elle a été créée en 1999 par la CEDEAO, avant d’être érigée en une institution spécialisée.

Comment

 Commentaires



Comment