Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Le Chef de l’Etat a présidé le 1er Conseil des Ministres de l’année 2014
Publié le mercredi 8 janvier 2014  |  Ministères


Séance
© Abidjan.net par Atapointe
Séance du conseil des ministres du 08 janvier 2014 au Palais présidentiel
Mercredi 08 janvier 2014. Abidjan. Le Chef de l`Etat, Alassane Ouattara (photo) préside le premier conseil des ministres de l`année 2014.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA a présidé ce mercredi 08 janvier 2014, le premier Conseil des Ministres de la nouvelle année. L’ouverture de cette séance de travail hebdomadaire a été marquée par deux importantes déclarations, celles du Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN et du Chef de l’Etat.

Le Chef du Gouvernement, Daniel Kablan DUNCAN a renouvelé, au nom de l’ensemble de son équipe, ses voeux les meilleurs au Président de la République, à sa famille ainsi qu’à ses proches, au seuil de cette nouvelle année. Il a indiqué que l’année 2014 commence sous de bons auspices avec la réalisation ou la poursuite d’importants chantiers dans divers domaines.
Il a ajouté que pour 2014, des défis importants restent à relever notamment en ce qui concerne la lutte contre la cherté de la vie ; l’emploi ; le renforcement de la sécurité ; la couverture maladie, etc. Pour le Premier Ministre DUNCAN, l’année 2014 sera placée sous le signe de la réponse à la forte demande sociale. A cet égard, il a indiqué que plusieurs séminaires gouvernementaux seront organisés.

Pour terminer, le Chef du Gouvernement a affirmé que son équipe et lui-même éprouvent une réelle ‘’fierté’’ à travailler sous la conduite du Président Alassane OUATTARA qui constitue pour eux, une ‘’motivation supplémentaire ; un modèle et une boussole’’.
Réagissant à cette intervention du Premier Ministre, le Président de la République a d’abord formé, à son tour, des voeux de santé, de bonheur et de prospérité pour l’ensemble des membres du Gouvernement et de leurs familles respectives. Il a ensuite félicité les Ministres pour les actions menées en 2013 et les résultats auxquels ils sont parvenus, d’autant qu’il y a eu de ‘’grandes avancées’’. Aussi, a-t- il demandé que ces actions soient renforcées en 2014.
Dans ce cadre, le Président de la République a souhaité que le Gouvernement ‘’focalise’’ ses actions sur le social en 2014, notamment sur la lutte contre la cherté de la vie et le problème de l’emploi, en particulier l’emploi des jeunes. C’est pourquoi, il a marqué sa ‘’satisfaction’’ pour l’organisation du séminaire gouvernemental dédié à
ces deux points spécifiques et a souhaité qu’un point lui soit fait dès la fin du premier trimestre 2014.
Le Chef de l’Etat a, par ailleurs, demandé au Gouvernement le renforcement de la sécurité, notamment par la maîtrise du phénomène des coupeurs de route et la mise à l’écart des dozos pour les tâches de maintien de l’ordre ainsi que l’intensification du processus DDR (Désarment, Démobilisation et Réinsertion). Il a également annoncé l’intensification et la poursuite des grands chantiers pour doter notre pays d’infrastructures modernes.
Le Président de la République a aussi souligné la nécessité de l’approfondissement du processus de paix et de cohésion sociale, en poursuivant le dialogue avec l’opposition, en particulier avec le Front Populaire Ivoirien (FPI). Dans le même ordre d’idée, il a révélé que le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des libertés Publiques, a été instruit à l’effet d’examiner à nouveau d’autres mesures de mise en liberté provisoire de certains détenus de la crise post- électorale.
Le Chef d’Etat a également demandé au Gouvernement d’accélérer l’examen du Rapport de la CDVR (Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation) en vue d’envisager l’indemnisation des victimes et des parents des victimes de la crise post- électorale. Dans un esprit de solidarité, il a invité ses collaborateurs à travailler à la réduction de la pauvreté.
Pour terminer, le Président Alassane OUATTARA a demandé aux uns et aux autres de continuer les efforts de moralisation de l’administration et de promotion de la bonne gouvernance. Il a demandé aux Ministres de communiquer davantage sur leurs actions et leur a dit toute sa confiance.
Au terme du Conseil des Ministres, le Ministre de la Poste et des TIC, Bruno KONE, Porte- parole du Gouvernement a animé un point de Presse. L’on retiendra, au titre des priorités de l’action gouvernementale en 2014, la lutte contre la cherté de la vie ; l’emploi ; le logement et l’augmentation du pouvoir d’achat des Ivoiriens.
Au titre de la Justice, le Garde des Sceaux a informé le Conseil des Ministres de la saisine du Procureur à l’effet d’examiner la possibilité du dégel des avoirs des comptes de certaines personnes bénéficiant de la liberté provisoire. De même, le Garde des Sceaux et le Ministre de la Fonction Publique ont été instruits en vue de réexaminer la situation administrative pour la réintégration de certaines personnes bénéficiant de la liberté provisoire.

Comment

 Commentaires



Comment