Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 860 du 9/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Politique

Premier Conseil des ministres de l’année 2014 : Le gouvernement en guerre contre la cherté de la vie
Publié le jeudi 9 janvier 2014  |  Le Democrate


Activités
© Abidjan.net par Atapointe
Activités gouvernementales : Conseil des Ministres et de gouvernement
Mercredi 08 janvier 2014. Palais présidentiel. Le porte-parole du gouvernement M. Bruno Koné préside le conseil des ministres.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le premier conseil des ministres de l’année 2014 s’est ouvert hier mercredi 8 janvier au Palais présidentiel au Plateau, sous la présidence du Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara. A l’entame de ce conseil des ministres, le Chef de l’Etat a donné les orientations de l’action gouvernementale pour cette année. Non sans féliciter le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, les ministres et leurs collaborateurs pour les actions de l’année écoulée qui ont produit des résultats saluées par tous les observateurs, le Président de la République a engagé le Gouvernement à focaliser ses actions sur le social en 2014. « Je souhaite que le Gouvernement focalise son action en 2014 sur le social », a insisté le Chef de l’Etat. La cherté de la vie, l’emploi, notamment l’emploi des jeunes, la santé avec la mise en place de la couverture maladie universelle, le logement et l’augmentation du pouvoir d’achat sont les axes que Alassane Ouattara souhaite que ses ministres privilégient en 2014. «S’agissant de la cherté de la vie, de l’emploi, j’ai noté avec satisfaction que le gouvernement organisera un séminaire dans les prochaines semaines. Je souhaite que les débats soient les plus ouverts possibles afin d’apporter des réponses concrètes aux attentes de nos populations. A cet égard, je souhaite qu’un point soit fait sur ces deux questions à la fin du premier trimestre 2014. C’est-à-dire à fin mars, » , a expliqué le chef d’Etat ivoirien. «Nous devrons au cours de cette année maitriser mieux le phénomène des coupeurs de routes en multipliant les actions de concertation et de sensibilisation des dozo qui doivent se tenir à l’écart du maintien de l’ordre et en intensifiant le processus de désarmement de démobilisation et de réinsertion, pour la prise en compte de ces milliers ex-combattants, » a-t-il ajouté. «Le processus de paix et de cohésion sociale devra également être approfondi avec notamment la poursuite du Dialogue avec l’opposition. Le premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio recevra les partis d’opposition demain jeudi 9 janvier (Ndlr aujourd’hui) et je souhaite que cette rencontre porte des fruits et réponde aux attentes de nos concitoyens et bien évidemment qu’elle sera suivie d’une rencontre avec les responsables du FPI. Le gardes des sceaux quant à lui a été chargé d’examiner et il le fera tout à l’heure d’autres mesures de mise en liberté provisoires de certains détenus de la crise post-électorale effectivement c’est le rôle de la magistrature et les juges bien évidemment qui prendront leurs décisions, » a martelé le chef d’Etat ivoirien.

Comment

 Commentaires



Comment