Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3005 du 9/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Politique

Situation sociopolitique / Après le rejet du Fpi : Amadou Soumahoro apporte son soutien au recensement général de la population et de l’habitat
Publié le jeudi 9 janvier 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Point
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Point de presse: Amadou Soumahoro, Secrétaire Général par Intérim du RDR décrypte le discours à la nation du chef de l`Etat
Vendredi 03 janvier 2013. Abidjan. Le ministre Amadou Secrétaire Général par Intérim du RDR a encouragé et félicité au nom du parti, le chef de l`Etat pour ses actions menées au cours de l`année 2013 et l`invite à continuer sur cette lancée.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le directeur général de l’institut national de la statistique (INS) Ibrahim Ba entend mieux sensibiliser les partis politiques sur l’importance du 4ème recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) qui se déroulera du 4 mars au 3 avril 2014. Il a eu une séance de travail avec le secrétaire général par intérim du Rassemblement des républicains (Rdr) Amadou Soumahoro le mercredi 8 janvier 2014 à la rue Lépic. Le secrétaire général par intérim du Rdr s’est félicité au terme de cette rencontre du projet de réalisation du RGPH qui représente aux yeux de son parti une importance capitale. «Le rassemblement des républicains mesure la portée de cette mission importante que vous a confiée le gouvernement. Nous savons que sans un recensement fiable de la population, aucune planification efficace n’est possible sur le plan du développement. C’est pour cela que nous accordons toute l’importance à ce projet. Nous vous encourageons et vous soutenons dans sa mise en œuvre», a déclaré Amadou Soumahoro. Avant d’inviter le directeur général de l’INS à faire en sorte que le recensement des agents recenseurs soit le plus rationnel possible. Auparavant, le premier responsable de l’Ins a expliqué que le dernier RGPH en Côte d’Ivoire a eu lieu en 1998. Compte tenu de la crise, le 4èmeRGPH n’a pu se tenir en 2008. Les 30 000 agents qui ont été recrutés pour le moment utiliseront des Smartphones pour la réalisation de cette opération. Il a tenu à préciser que le RGPH est technique et non électoral. Avant le Rdr, le DG de l’INS a rencontré d’autres partis politiques dont le Fpi. Cette dernière formation politique avait jugé cette opération budgétivore « Le Fpi considère cette opération de dénombrement comme une occasion de gaspillage ou de détournement de deniers publics », avait décrié le Fpi dans un communiqué. Tout en demandant au gouvernement de différer la dite opération.

TAB

Comment

 Commentaires



Comment