Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4243 du 18/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

Le
© Primature par A.P

Le
© Primature par A.P



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Politique

Hôpital Saint-Joseph Moscatti de Yamoussoukro : La fin des travaux fixée au 7 février prochain
Publié le samedi 18 janvier 2014  |  Le Patriote


Le
© Primature par A.P
Le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan s’est rendu sur le chantier de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro
Vendredi 17 janvier 2014. Yamoussoukro. Le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan a effectué une visite sur le chantier de l’hôpital Saint Joseph Moscati de Yamoussoukro.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, était en visite hier sur le chantier des travaux de l’Hôpital Catholique Sant-Joseph Moscatti. A la fin de cette visite suivie d’une réunion technique entre le chef du gouvernement, l’architecte, le maître d’œuvre et les différents responsables des entreprises parties prenantes de l’ouvrage, le Premier ministre a déclaré à la presse que la fin des travaux est fixée au 7 février prochain. Cette date serait la dernière pour la livraison de cette belle œuvre, sortie de terre selon les vœux du Saint-Père, Jean-Paul II. Pour Daniel Kablan Duncan, les travaux ont connu un état d’avancement positif évalué à 95%. Le coût total de cette œuvre architecturale est de 14 milliards de franc CFA. La visite guidée du Premier ministre effectuée avec la première responsable de la Santé, la ministre Goudou Raymonde, a permis d’évaluer le travail effectué et ce qu’il reste à faire. D’ores et déjà, on retient que cet hôpital est bâti sur une superficie de 125.000m2, y compris les logements des Sœurs. L’hôpital Saint-Joseph Moscati est construit sur deux niveaux. Le rez-de-chaussée, avec une rentrée principale par la Basilique Notre Dame de la Paix, comprend les différents services suivants : « Un centre de formation, un restaurant, une bibliothèque, un cafétéria, un service de dialyse, un cabinet dentaire, un bloc opératoire et un bloc obstétrique. Quatre ailes d’hospitalisation, mères enfants, une chirurgie médecine, un hôpital du jour. Une salle de consultation, un service d’endoscopie, un laboratoire et un bloc obstétrical. Il y a également une Chapelle au cœur du rez de jardin, un espace de vie (banques, assurances, ventes de journaux et trois patios.) » Le second niveau est le rez-de-chaussée ouvert au public. Il comprend, un service d’urgence, un service d’administration, des salles de consultations et d’imagerie médicale. Des services comme celui de la rééducation fonctionnelle, de stérilisation et la buanderie. Selon l’architecte M. M’BENGUE, la réalisation de cet hôpital est les vœux du Saint-Père, Jean-Paul II, qui a souhaité d’associer des œuvres sociales à la Basilique. Après cet hôpital, il est prévu la construction d’une université catholique et la Radio du Vatican. Il soulignera par ailleurs que les travaux de l’hôpital sont terminés à 95%. Il reste la mise en route des équipements techniques et l’installation du matériel et du mobilier médical. Le directeur général du BNEDT, Kra Koffi, a indiqué que tout sera mis en œuvre pour que la date buttoir fixée au 7 février prochain, soit respectée. Sinon, il n’y a pas de difficultés majeures qui entravent la fin des travaux, a-t-il souligné.

Jacquelin Mintoh

Comment

 Commentaires



Comment