Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 877 du 31/1/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

En marge de l’ouverture du forum ici 2014 :Le Premier ministre reçoit plusieurs personnalités
Publié le vendredi 31 janvier 2014  |  Le Democrate


Cérémonie
© Abidjan.net par Atapointe
Cérémonie d`ouverture du Forum Investir en Côte d’Ivoire (ICI 2014) en présence du Premier Ministre Daniel Kablan Duncan
Mercredi 29 Janvier 2014. Abidjan. Le Forum « Investir en Côte d’Ivoire » (ICI 2014) a ouvrert ses portes en présence du Premier Ministre ivoirien et plusieurs personnalités de l′économie dans le monde. Le thème central de cette édition: « Secteur privé, levier d’une intégration régionale réussie ». Près de 2500 participants nationaux et internationaux sont attendus jusqu`au 1er février.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En marge de l’ouverture du Forum Investir en Côte d’Ivoire(ICI) 2014 ouvert mercredi dernier, le Premier ministre a accordé plusieurs audiences à des personnalités venues prendre part à ce haut rendez-vous de la promotion de la destination ivoirienne en matière d’investissements. Le président-directeur général du Groupe Banque centrale populaire du Maroc, M. Mohamed Benchaaboun a été la première personnalité à être reçue.

Au sortir de la rencontre, le banquier marocain a indiqué être venu confirmer au Chef du Gouvernement les ambitions de son groupe d’accompagner le développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Séduit par les « chiffres éloquents » qui ont été avancés à l’ouverture du forum, le PDG du Groupe Banque centrale populaire du Maroc a tenu à exprimer sa « volonté et sa passion pour accompagner cette dynamique économique qui a été affirmée qui veut que la Côte d’Ivoire soit un pays émergent en l’an 2020 ».

Peu après cette audience, le Premier ministre a reçu en audience Mme S. Kebet-Koulibaly, directeur régional pour l’Afrique de l’ouest et du centre. A la fin des échanges avec le Chef du Gouvernement, Mme S. Kebet-Koulibaly a déclaré que les discussions ont porté sur les projets du pays et sur les interventions de cette filiale de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire.

Elle a soutenu qu’au-delà du soutien apporté à plusieurs entreprises privées après la crise dans les domaines de l’énergie et des infrastructures, la SFI faisait du soutien aux PME sa priorité. Car, de son point de vue, elles participent directement au partage des fruits de la croissance.

Reçu quelques instants plus tard, Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa a exprimé au Premier ministre le souhait de son groupe de continuer à investir dans le financement de l’économie ivoirienne.

De son côté, le ministre britannique chargé des questions africaines a dit avoir échangé avec le Premier ministre sur les perspectives d’investissements des entreprises britanniques en terre ivoirienne. Il s’est par ailleurs étendu sur le soutien que le Royaume Uni peut apporter à la Côte d’Ivoire en ce qui concerne l’organisation des élections de 2015.

La sous-secrétaire d’Etat aux affaires afrcaines des Etats-Unis, Mme Bisa Williams à la tête d’une forte délégation d’investisseurs de son pays a été également reçue par le Premier ministre.

La diplomate américaine a fait savoir que tous les secteurs d’activités intéressaient ces investisseurs qui de son avis, ont fortement apprécié cet instant d’échange avec le Chef du Gouvernement.

M. Michel WORMSER, Vice-président de l’Agence multilatérale de garantie des investissements(MIGA) de la Banque mondiale, reçu à son tour par le Premier ministre a informé de la volonté de son agence de continuer à rassurer les investisseurs sur la fiabilité de leurs contrats en Côte d’Ivoire.

Il a mentionné que l’agence qui a pu déjà aider le Gouvernement à mobiliser des fonds pour ses grands projets d’infrastructures, se tient disposée à accompagner les investisseurs en les rassurant sur la destination ivoirienne.

Comment

 Commentaires



Comment