Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

NTIC

I.C.I 2014/Passage à l’économie numérique - Bruno Nabagné Koné présente la stratégie du gouvernement
Publié le vendredi 31 janvier 2014  |  Ministères


ICI
© Ministères par DR
ICI 2014 - Le Ministre Bruno Koné présente la stratégie du gouvernement.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Dans le cadre du forum Investir en Côte d’Ivoire, le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE a participé ce mercredi 29 janvier 2014 à un panel sur le thème : « TIC : développement des infrastructures de compétitivité et passage à l’économie numérique ».

D’entrée de jeu, il a informé l’assistance de ce que le secteur des télécommunications/TIC en Côte d’Ivoire offre d’énormes possibilités d’investissement. Selon lui, les technologies de l’information et de la communication constituent un accélérateur de développement, en ce sens qu’elles offrent plus de rapidité, plus de transparence et plus de visibilité. Du fait de leur caractère transversal, elles peuvent permettre d’accélérer l’atteinte des objectifs du millénaire.

C’est donc pour cette raison que le gouvernement du Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN, sous la haute conduite du Président de la République, a décidé d’appuyer le développement de la Côte d’Ivoire sur le secteur des TIC.

Au cours de son exposé, Bruno Nabagné KONE a expliqué la stratégie mise en place par le gouvernement ivoirien afin de favoriser en Côte d’Ivoire, l’émergence d’un secteur des TIC compétitif. Cette stratégie, en cours depuis 2011, s’établit en cinq (5) points majeurs.

Tout d’abord, il a fallu réorganiser le cadre institutionnel et réglementaire des TIC en Côte d’Ivoire. Ce qui s’est traduit par l’adoption de quatre (4) lois fondatrices du secteur et la création de trois nouvelles structures que sont l’ARTCI, l’AIGF et l’ANSUT.

Le deuxième volet de cette stratégie porte sur le développement des infrastructures et vise à favoriser l’accessibilité des populations aux services TIC.

Le troisième point concerne la création de contenus locaux adaptés aux réalités du terrain.

Comme quatrième point, il faut noter la lutte contre la cybercriminalité menée grâce à une étroite collaboration entre le MPTIC et le ministère en charge de la sécurité, par l’intermédiaire de la Direction de l’Informatique et des Traces Technologiques.

Enfin, le gouvernement envisage de doter le pays d’expertises dans les domaines des TIC, avec la création de l’Ecole Supérieure Africaine des TIC (ESATIC).

Avec toutes ces mesures, le gouvernement ivoirien, sous la conduite de Son Excellence Alassane OUATTARA, ambitionne créer un écosystème des TIC intégré, condition pour la mise en place d’une économie numérique forte.

Source : Service Communication MPTIC

Comment

 Commentaires



Comment