Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4256 du 3/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Art et Culture

MASA 2014 : P-Square, Salif Kéïta, Alpha Blondy, Magic System…pour l’ouverture et la clôture !
Publié le lundi 3 fevrier 2014  |  Le Patriote


Showbiz
© Abidjan.net par DR
Showbiz : Le groupe Magic système fait le point des ses activités
Vendredi 05 octobre 2012. Cocody. Case blanche. Le groupe Magic système a convié les journalistes a une conférence de presse au cours de laquelle il a fait le bilan 2012 de ses activités et a annoncé une caravane de sensibilisation, de réconciliation et de la paix avec l’arrivée de Yodé et Siro puis Gadji Celi


Comment

 Vos outils




 Vidéos


- 30/1/2014


 Dans le dossier

Un casting haut de gamme. Pour les cérémonies d’ouverture et de clôture de la 8ème édition du Marché des arts du spectacle africain, le directeur général par intérim le Pr Yacouba Konaté et ses collaborateurs ne veulent pas faire dans la dentelle. Et pour cause, ils ont trusté de grosses stars de la musique ivoirienne et africaine, qui viendront donc faire le show à Abidjan.
Ainsi, le samedi 1er mars prochain, pour l’ouverture du MASA, au stade Félix Houphouët-Boigny du Plateau, sur le podium titanesque qui y sera dressé pour la circonstance, le public verra, en têtes d’affiche, le célèbre duo nigérian P-Square (les jumeaux Peter et Paul Okoye), la star malienne Salif Kéïta, le groupe Magic System ou encore Dobet Gnahoré. Quand le samedi 8 mars, cette fois probablement au Parc des sports de Treichville, c’est l’immense Alpha Blondy, qu’on n’a pas vu sur scène à Abidjan depuis un bon moment, qui sera la grande attraction de la clôture du MASA. Il partagera naturellement le plateau avec Meiway, le roi du Zoblazo et bien d’autres chanteurs.
Ces toutes nouvelles fraîches du MASA 2014 ont été données, samedi dernier, au siège de cette structure, au Plateau, par M. Koné Dodo, conseiller chargé de la musique du DG par intérim du MASA, qui avait à ses côtés, trois autres conseillers à savoir M. Ismaël Diaby (logistique), Mme Roberte N’Koumo (danse) et Zié Coulibaly (théâtre). C’était au cours d’une rencontre avec des journalistes. « Nous voulons un MASA qui soit aujourd’hui à la dimension de la Côte d’Ivoire. Nous voulons que ce MASA 2014 soit la meilleure édition de toutes celles qui ont été déjà organisées», a indiqué M. Koné, tout en invitant, au vu de cette ambition, somme toute noble, tous les sponsors, notamment les opérateurs de téléphonie mobile, à se bousculer aux portes de l’événement.
Ensuite, il a décliné les différents lieux qui abriteront les spectacles, en plus de ceux déjà retenus pour le « IN » ( entendez la sélection officielle), notamment la Bourse du Travail à Treichville, le CNRTO (-ex-GRTO) à Cocody, et l’Institut Français de Côte d’Ivoire, au Plateau pour le conte et le théâtre ; le Goethe-Institut, à Cocody, l’Ancienne mairie de Cocody et le Jardin du Canal au Bois à Treichville, pour la danse ; l’espace lagunaire du Palais de la culture pour la musique. C’est ainsi qu’on a noté que pour le OFF, il y aura trois grandes scènes, chacune étant dédiée à un style musical bien précis : Place Inch’Allah de Koumassi (coupé décalé), Place Ficgayo de Yopougon ( zouglou) et Rond-Point de la Mairie d’Abobo (hip-hop et reggae). A cela s’ajoutent le plateau de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) qui sera installé sur le terrain contigu, au centre commercial Sococe, de Cocody Les Deux-Plateaux. Bien entendu, Grand-Bassam et Bouaké, qui accueillent aussi des activités du MASA, ne sont pas oubliées. Dans la première ville, ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, il y aura à la Commanderie, un espace jazz, qui verra de meilleurs jazzmen se produire, et un plateau destiné aux chorales au Centre culturel Jean-Baptiste Mockey. Dans la seconde, c’est un plateau mixte, qui alliera artistes « In » et « Off » que le MASA offrira à cette vaste cité, située au centre du pays. Pour le reste, on retiendra qu’un défilé de mode orchestré par la styliste Adama Paris, est prévu juste après la cérémonie d’ouverture ; que tous soirs, il y aura un concert au village du MASA, qui sera établi au Palais de la culture ; que la journée du mercredi 5 mars est dédiée aux élèves du primaire et du secondaire. Et surtout que le vendredi 7 mars, figure au programme le gala « Afriky Mousso », en hommage aux femmes, qui verra la participation de grandes chanteuses du continent, entre autres Viviane N’dour, Sessimè, Kareyce Fotso. Côté logistique, Ismaël Diaby a rassuré que des contacts ont été noués avec des maisons de production pour affiner le matériel, aussi bien au niveau du son que de la lumière. Enfin, M. Koné Dodo a fait le point de la mission qu’il a effectuée la semaine dernière à Paris, avec le Pr Konaté et Ismaël Diaby, dans le cadre justement des préparatifs de ce MASA. Manifestement, leur séjour parisien a été, selon ses dires, fructueux. « L’OIF a montré sa volonté de tout mettre en œuvre pour que le MASA se tienne », a confié M. Koné Dodo, avant d’égrener une série d’entretiens accordés à des médias, dont Jeune Afrique, AFP, RFI, TV5 Monde, Africa No1, la Dépêche de Brazzaville. Précision importante, la cérémonie d’ouverture du MASA 2014 se déroulera en présence du président de la République, Alassane Ouattara, et du Secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf.

Y. Sangaré

Comment

 Commentaires



Comment