Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4256 du 3/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Sport

Football / ligue 1 : Le Séwé peut-il garder son titre ?
Publié le lundi 3 fevrier 2014  |  Le Patriote


8ème
© Abidjan.net par EMA
8ème de finale de la Coupe de la Confédération : le Séwé Sport (CIV) bat le FUS (Maroc)
Samedi 4 mai 2013. Stade robert champroux, Abidjan. Le Séwé Sport de San-Pédro s`est qualifié aux dépens du FUS (Maroc) par le score de 0-0. IL faut rappeler que lors du match aller au Maroc, les deux formations se sont neutralisées par le score de 1-1.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Depuis une semaine, c’est la trêve au niveau du championnat professionnel de ligue1. Les 14 clubs engagés, après la première phase connaissent, chacun à son niveau, c’est qui a marché ou non. Des surprises aux déceptions, tous les 13 clubs partaient en début de saison à l’assaut du Séwé Sport de San Pedro. Le club portuaire qui depuis deux saisons domine les débats au niveau de l’élite du football ivoirien. S’il est vrai que tous les 13 clubs ne peuvent prétendre détrôner l’équipe d’Eugène Diomandé, il n’en demeure pas moins qu’au moins trois d’entre eux pouvaient valablement s’investir de cette mission. Il s’agit de l’Asec mimosas, de l’Afad et à un degré moindre du Sporting club de Gagnoa qui a pris une place qui devait logiquement revenir au Stella Club d’Adjamé. Mais à mi-parcours, tous ces clubs sont derrière la formation entrainée par Rigo Gervais.

L’Asec, la véritable menace

Pendant longtemps, les observateurs ont vu aux hommes de Jacques Anouma, les candidats sérieux pour arracher le titre au Séwé. Mais au fil des matchs, l’Afad a montré bien de faiblesse. Même si à la fin de la phase aller, les hommes d’Amani Yao sont troisièmes, ils sont tout de même à 6 longueurs du leader avec 24 points. Et ce n’est pas l’écart qui intrigue plus dans la capacité de l’Afad à être champion. C’est surtout la moyenne copie que les vices champions rendent sur le terrain qui inquiète. En effet, depuis le début de la saison, l’Afad alterne match nul et victoire (6 victoires et 6 nuls pour une seule défaite). Un bilan insuffisant pour véritablement inquiéter le Séwé qui a réussi 9 victoires, 3 nuls et une seule défaite. De toute évidence, c’est l’Asec mimosas qui se pose aujourd’hui comme le véritable challenger des Portuaires. En effet, les mimosas sont deuxièmes à mi-parcours (28 points) à seulement de deux unités du Séwé. Gigi et ses hommes totalisent 8 victoires, 4 nuls et une défaite. Une bonne moyenne pour cette équipe qui est montée en puissance dans cette première phase. La formation de Me Roger Ouégnin ne cache pas son intention d’être champion de Côte d’Ivoire et de détrôner le Séwé de San Pedro. Au fil des matchs, l’Asec a réussi à assoir son jeu et à se montrer beaucoup plus dangereuse. Son buteur est le meilleur de la première phase. En effet, Boua Koffi avec 9 réalisations est de loin le meilleur fusil de la ligue 1 car son poursuivant direct n’est qu’à 5 buts. L’Asec est d’autant plus dangereux que les pensionnaires de sol béni savent désormais que pour se qualifier pour la ligue africaine des champions, il faut absolument être champion. La côte d’Ivoire n’ayant désormais qu’une seule place. Roger Ouégnin et son équipe qui ambitionnent de revenir au premier plan sur l’échiquier continental donneront tout pour détrôner les Séwékés. La seule défaite des jaune et noir a eu lieu sur le terrain du Séwé à San Pedro. Et l’Asec sait que le retour de ce choc sera un tournant décisif pour la lutte au titre. Le Séwé est donc averti.

Gagnoa, la surprise

Après l’Afad et le Séwé, le troisième club qui se comporte bien dans cette ligue 1 est bien le Sporting club de Gagnoa. Les hommes du Fromager sont quatrièmes (27 points) mais à seulement un petit point de l’Afad. Les poulains de Souhalio Haidara n’ont certainement pas pour objectif d’être champions de Côte d’Ivoire mais il est clair qu’ils ne cracheront pas sur le morceau si l’opportunité se présente. Les Gagnolais pourront profiter de la lutte acharnée entre les trois clubs du podium pour exploiter la moindre faille. Mais de l’avis des observateurs, la probabilité pour que le Sporting soit champion est très faible. Gagnoa peut déjà se réjouir d’avoir raflé au Stella sa place du big 4. L’équipe de Salif Bictogo qui a été méconnaissable dans cette première phase de la ligue 1. Les Magnans sont premiers non relégables avec un bilan peu reluisant (3 victoires, 5 nuls et 5 défaites). Autant le dire tout de suite, le Stella ne sera pas de la course au titre mais du maintien.
Au final, le Séwé sport de San Pedro, malgré le retour d’un Asec plus déterminé et un Afad capable du meilleur comme du pire, reste favori à sa propre succession. Mais il devra pour conserver son bien bander ses muscles dans cette seconde et dernière phase de la ligue1.

Koné Lassiné

Comment

 Commentaires



Comment