Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4256 du 3/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


Économie

Agro-industrie et santé Convention de prêt : La Boad décaisse 4,5 milliards FCFA
Publié le lundi 3 fevrier 2014  |  Le Patriote


Economie:
© Abidjan.net par Atapointe
Economie: la BOAD et l`Etat de Côte d`Ivoire signent des accords de prêt de 26 milliards Fcfa
Lundi 7 Octobre 2013. Abidjan. Plateau. L`Etat de Côte d`Ivoire, représenté par la ministre Kaba Nialé et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) ont signé deux accords de prêt d’un montant global de 26 milliards Fcfa relatif aux financements du projet d`aménagement et de bitumage de la route Bouna-Doropo-Frontière du Burkina et du projet de renforcement, de distribution d`énergie électrique. Photo: M.Touré Bassary, vice président de la BOAD


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En marge du Forum investir en Côte d’Ivoire 2014, la Boad (Banque ouest-africaine de développement) a financé hier, à Abidjan, deux projets. Le premier est relatif à une convention de prêt à court terme d’un montant de 2 milliards FCFA avec le directeur général de Bridge Bank, Jean-Pierre Carpentier et la société Tan Ivoire, spécialisée dans l’exportation de café-cacao et de noix de cajou, représentée par son directeur général adjoint, Priyabrata Mandal. A travers cette convention, la Boad, représentée par son vice-président, Touré Bassary, contribue ainsi au financement de l’acquisition de 8.000 tonnes de cacao, 6.000 tonnes de café et 25.000 tonnes de cajou, destinées à être revendues à des clients de Tan Ivoire basés en Asie, en Europe et au Maghreb. Ce financement est la toute première opération à court terme sur le créneau de l’exportation des matières premières et porte à 48,535 milliards FCFA, le montant global des interventions de la Boad dans le secteur de l’agro-industrie en Côte d’Ivoire. Bassary Touré a réaffirmé la disponibilité de la Boad à accompagner l’ensemble du système bancaire ivoirien dans la co-structuration et le co-financement d’opérations à court, moyen et long termes, afin d’?uvrer à l’essor du privé en Côte d’Ivoire. Quant au DGA de Tan Ivoire, Priyabrata Mandal il a exprimé sa gratitude à la Banque pour sa contribution efficace au développement des filières café-cacao et anacarde. Le deuxième projet de financement a été signé avec la présidente du conseil d’administration (PCA) de l’industrie pharmaceutique Pharmivoire Nouvelle, Elisabeth Kacou. C’est un contrat de prêt relatif au financement partiel du projet d’installation d’une ligne de production de solutés, pour un montant de 2,5 milliards FCFA. Ce projet consistera à installer une remplisseuse aseptique automatique d’une capacité annuelle de production de 12 millions de flacons de solutés pour perfusion intraveineuse. Sa réalisation se justifie par l’existence d’une demande non satisfaite par les importations qui représentent l’essentiel de l’offre en solutés sur le marché ivoirien et dans la zone Uemoa. Il contribuera à résorber les ruptures récurrentes de stock que connaissent les grossistes-répartiteurs ainsi que les centres de santé. Elisabeth Kacou a assuré que ces fonds seront gérés avec rigueur, avant de révéler que le projet a nécessité un investissement de cinq milliards FCFA financé en grande partie par la BOAD et des banques locales, ainsi que des investisseurs et partenaires étrangers.

JEA

Comment

 Commentaires



Comment