Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Société

Les lampions se sont éteints sur le 17ème congrès de l’AAE (Abidjan 2014)
Publié le jeudi 20 fevrier 2014  |  AIP


17ème
© Abidjan.net par Mike Yao
17ème congrès association africaine de l`eau : Visite des Stands
Lundi 17 février 2014. Hôtel Ivoire d`Abidjan. Visite des différents stands du 17ème congrès de l`Association africaine de l`eau (AAE)


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan – Le 17ème congrès de l’Association africaine de l’eau (AAE) ouvert lundi au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, a clos ses portes, jeudi, avec comme principale recommandation, l’engagement de l’AAE et l’ensemble de ses membres et partenaires de poursuivre l’amélioration des performances en matière d’eau non facturée.

Selon le rapport général présenté par le président du conseil scientifique et technique, Olivier Gosso, par ailleurs directeur de la production à la SODECI, les congressistes d’Abidjan ont également demandé à l’AAE de poursuivre la prospection de toutes les pistes visant à favoriser le benchmarking entre ses membres, afin d’identifier les bonnes pratiques pour une meilleure satisfaction des clients.

Recommandation a été aussi faite pour appeler l’AAE et l’ensemble de ses membres et partenaires à définir une plateforme de financement du secteur de l’eau et de l’assainissement, ainsi que de mettre en place un dispositif de suivi et évaluation des programmes où l’AAE est partie prenante, et à faire participer la jeunesse professionnelle dans les instances de décision.

Portant sur la « Mobilisation des ressources et gouvernance de l’eau et de l’assainissement en Afrique », ce 17èmecongrès de l’AAE qui succède à celui de Marrakech (Maroc), a été organisé par la Société de distribution de l’eau en Côte d’Ivoire (SODECI), dirigé par Basile Ebah.

Officiellement ouvert par le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, il a été clos par le directeur de cabinet du ministre Mamadou Sanogo, en charge de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.

Ce congrès a battu tous les records en termes de participation, de sessions techniques et d’expositions, s’est réjoui le secrétaire général de l’AAE, Sylvain Usher. En effet, il a enregistré plus de 2000 participants (sur 1200 attendus) venant de 47 pays, 112 sociétés exposantes dont 42 africaines et 28 ivoiriennes, sur une surface de 2200 m² au total et 1400 m² de stand, une centaine de représentants de médias dont une vingtaine d’internationaux.

Les assises ont également connu une participation effective et dynamique de plusieurs organisations internationales et bailleurs de fonds, entre autres, la Banque mondiale, la BAD, l’AFD, l’UE, l’USAID, GWP, IWA, GIZ, AMCOW, Fondation Bill et Melinda Gates.

Les sessions tenues sur deux jours ont porté sur cinq thématiques développées à travers un symposium sur le financement pour un développement durable du secteur de l’eau et l’assainissement, quatre panels en séances plénières (le leadership, l’assainissement, l’eau non facturée et les villes futures), 42 sessions techniques et scientifiques, 147 communications, présentations et études de cas, etc.

Le 18ème congrès de l’AAE est prévu pour février 2016 à Nairobi (Kenya). L’Association africaine de l’eau est présidée par la Sud-africaine Duduzile Myeni reconduite pour un mandat de deux ans lors de l’assemblée générale organisée samedi à Abidjan. Elle a été présente à Abidjan 2014.

(AIP)
cmas

Comment

 Commentaires



Comment