Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

Réhabilitation
© Abidjan.net par Atapointe

Réhabilitation
© Abidjan.net par Atapointe



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Économie

Signature d’une convention de crédit de 130 milliards de F CFA entre l’Etat ivoirien et sept banques pour l’entretien routier du pays
Publié le samedi 22 fevrier 2014  |  Ivoire-Presse


Réhabilitation
© Abidjan.net par Atapointe
Réhabilitation des routes: l’Etat ivoirien signe une convention de 130 milliards F CFA avec 7 banques exerçant en Côte d’Ivoire
Mercredi 20 Février 2014. Abidjan. L’Etat ivoirien signe une convention de 130 milliards F CFA avec 7 banques exerçant en Côte d’Ivoire portant sur la réhabilitation des routes. Photo: Ibrahim Magassa (Algest Consulting), Isaac De (Présidence), Abdourahmane Cissé (Budget), Kaba Nialé (Finances), Achi Patrick (Infrastructure), Fofana Siandou (FER), Diabaté Losseni (Banques) et Jean Claude Kouassi (FER)


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une convention de crédit de 130 Milliards de F CFA portant sur le programme d’entretien Routier 2014 a été signée jeudi 20 février 2014 entre l’Etat de Côte d’Ivoire et un collectif de sept banques exerçant dans le pays.

Algest Consulting, Banque d’Affaires internationale et conseil financier du Fond d’entretien Routier (FER) a conçu et structuré la réussite de cette importante mobilisation des ressources. Le financement est effectif et disponible » selon le porte parole du collectif des Banques.

Réalisée par la Direction du Fonds d’entretien routier (FER) sous l’impulsion du Gouvernement, devra servir à combler le déficit d’entretien des routes.

La remise en état des infrastructures routières est inscrite comme une priorité absolue dans le programme de gouvernement du Chef de l’Etat Alassane Ouattara afin de faciliter la libre circulation aux usagers ivoiriens, a indiqué Siandou Fofana, Directeur général du Fonds d’entretien routier (FER).

La ministre auprès du Premier ministre en charge de l’Economie et des Finances, Nialé Kaba, après avoir dit les remerciements du Gouvernement ivoirien au collectif des sept banques et aux Conseils qui ont permis cette levée de fonds, a réaffirmé la volonté du Gouvernement de réhabiliter les infrastructures routières du pays. Car dira-t-elle la Route précède le développement.

Son collègue le ministre auprès du Premier ministre en charge du Budget, Abdouramane Cissé a quant à lui indiqué qu’« avec le président Ouattara, les routes ivoiriennes deviendront plus sûre et nettement meilleures que celles que le pays a connu jusqu’à ce jour ». En effet, l’émergence, telle que voulue par le président Alassane Ouattara implique une amélioration et un développement du réseau routier ivoirien.

Le réseau routier ivoirien long de 82 000 km dont 6 500 km revêtus et 140 km d’autoroute constitue un atout majeur de la stratégie de développement économique de la Côte d’Ivoire. Plus de 90% du réseau revêtu a dépassé la durée de vie théorique de 15 ans avec plus de 50% en très mauvais état.

Le DG du Fonds d’Entretien Routier, cheville ouvrière de la mise en œuvre de l’entretien du réseau routier ivoirien, a exprimé sa gratitude au chef de l’Etat Alassane Ouattara, au Gouvernement, aux bailleurs de fonds, aux partenaires du FER, aux banques participantes, aux conseils et arrangeurs pour leur action et engagement à la réussite de cette opération majeure qui permettra de renforcer le développement économique de la Côte d’Ivoire.

Comment

 Commentaires



Comment