Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 1315 du 26/2/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Bouaké /Réouverture du Centre culturel Jacques Aka : Abonouan engagé à créer des espaces culturels
Publié le mercredi 26 fevrier 2014  |  Le Mandat




Comment

 Vos outils




 Vidéos


- 30/1/2014


 Dans le dossier

12 ans après sa fermeture, du fait de la crise militaro-politique, le mythique Centre culturel Jacques Aka de Bouaké vient d'ouvrir à nouveau ses portes, à la grande joie des artistes et acteurs culturels de la région de Gbèkè. La cérémonie d'inauguration de cet édifice culturel s'est effectuée, le samedi 22 février 2014, en présence de nombreuses autorités dont le président du Conseil régional de Gbèkè, Jean Kouassi Abonouan et du Directeur de cabinet du ministre de la Culture et de la Francophonie, Dembélé Fausséni. Mettant à profit cet évènement culturel, le gouverneur de la région de Gbèkè, homme férus des arts, a réaffirmé sa volonté de soutenir tout ce qui pourrait contribuer à l'essor de la culture dans sa région. Le Parrain de « Tempo Clash Ivoire » et de « Bonjour 2014 » à Bouaké, a rassuré les populations, quant à sa disponibilité à accompagner la culture. « Le Conseil régional que j'ai l'honneur de présider, entend jouer pleinement sa partition en matière d'activités culturelles. Notre institution prévoit, à cet effet, non seulement soutenir les actions des acteurs culturels, mais aussi de créer ses propres activités, pour le bonheur de nos populations restées trop longtemps sevrées de spectacles artistiques et culturels », a-t-il indiqué. Poursuivant, le président Jean K. Abonouan a aussi marqué son engagement, de concert avec la municipalité, à construire d'autres espaces culturels. «Nous prenons l’engagement en relation avec notre frère, le maire Djibo Nicolas, de faire en sorte que d'autres espaces culturels et de spectacles voient le jour à Bouaké. Afin que notre belle cité qui est un carrefour géographique, un carrefour commercial, un carrefour sociologique devienne aussi le carrefour culturel de la Côte d'Ivoire », a-t-il promis avant de saluer la renaissance du Centre culturel Jacques Aka. Qui, selon lui, apparaît comme «un fleuron de la ville ». Pour lui, cette réhabilitation va servir de nouveau à organiser les spectacles et faire revivre la culture. «Car, la culture, c'est l'âme du peuple. Un peuple acculturé est sans âme», a-t-il soutenu. A sa suite, plusieurs intervenants dont Dembélé Fausséni, ont salué la réouverture du Centre culturel Jacques Aka. Pour eux, cette réouverture va contribuer à la renaissance culturelle de toute la Côte d'Ivoire à partir de la ville de Bouaké. La réhabilitation du Centre culturel Jacques Aka a été financée par le Programme présidentiel d’urgence(PPU), grâce à un don de 300 millions
FCFA du chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Salym K.
Source : Sercom Conseil régional

Comment

 Commentaires



Comment