Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Côte d’Ivoire : les conseils régionaux sollicitent l’expertise des structures d’appui à l’agriculture
Publié le jeudi 6 mars 2014  |  APA


Le
© Abidjan.net par Didier ASSOUMOU
Le présidentde l`ARCI procède à l`ouverture de la table ronde avec les structures d’accompagnement dans le secteur agricole
Mercredi 05 mars 2014. Abidjan. Le président de l`Association des Régions de Côte d`Ivoire (ARCI), Ahoussou Jeannot a procédé au lancement de la table ronde avec les structures du secteur agricole. Objectif: Renforcer les capacités de l’ARCI dans l’accompagnement des régions par le développement de relations partenariales avec les structures d’encadrement dans le secteur agricole.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Les conseils régionaux regroupés au sein de l’Assemblée des Régions de Côte d’Ivoire (ARCI) sollicitent l’expertise des structures d’appui au développement de l’Agriculture afin de permettre au pays de surmonter les crises alimentaires.

Ces organisations étatiques ont été, à cet effet, conviées à une table ronde organisée, mercredi, au siège de l’ARCI à Cocody (quartier chic à l’Est d’Abidjan), autour du thème « structures d’accompagnement dans le domaine agricole et régions : quel partenariat pour une politique de développement agricole local ? ».

Pour le Président de l’ARCI, Jeannot Kouadio-Ahoussou, ce type de partenariat entre les collectivités territoriales et les structures d’encadrement dans le domaine agricole s’inscrit dans le cadre des objectifs de « développement local, le renforcement de la sécurité alimentaire et la création d’emplois ».

« Nous devons passer d’une agriculture traditionnelle de subsistance à une agriculture industrielle, moderne qui permet de répondre aux besoins de la population de la Côte d’Ivoire qui s’accroit d’année en année » a projeté l’ex-Premier ministre ivoirien.

Kouadio-Ahoussou et sa faîtière s’engagent ainsi à « contribuer à résoudre la question de la faim en Côte d’Ivoire et améliorer aussi la qualité des repas ». Car, « la croissance dont on parle doit aller dans les assiettes » a-t-il soutenu, précisant que pour y parvenir « nous attendons que ces structures travaillent en collaboration avec les conseils régionaux ».

L’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER), le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA), le Conseil du café-cacao (CCC), l’Association pour le développement des cultures vivrières intensives (ADCVI), l’Office nationale pour le développement de la riziculture (ONDR), l’Association ivoirienne des sciences agronomiques (AISA), et la FAO font partie des structures qui ont échangé avec les présidents de conseils régionaux.

Il s’agit pour chacune de ces organisations d’informer les conseils régionaux sur leurs différentes prestations. Au terme de ce processus, une convention globale sera signée avec le collectif de ces organismes pour entériner les termes de collaboration avec les 31 conseils régionaux que compte le pays.

L’ARCI est une faîtière qui regroupe tous les présidents de conseils régionaux et a été créée le 13 août 2013 en remplacement de la défunte Assemblée des districts et départements de Côte d’Ivoire (ADDCI) en raison de la dissolution des conseils généraux.

JBK/hs/ls/APA

Comment

 Commentaires



Comment