Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 908 du 8/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Insécurité : la circulation illicite des armes inquiète les autorités
Publié le samedi 8 mars 2014  |  Le Democrate


La
© Autre presse par DR
La COMNAT et le PNUD renforcent les capacités des préfets des régions centre et Nord
Jeudi 18 Juillet 2013. Bouaké. 20 autorités préfectorale des régions centre et Nord du pays ont pris part à l`atelier de renforcement des capacités sur les ALPC organisé par la COMNAT, le PNUD et la collaboration de l`ambassade du Japon. Ph: Kouadja Anzian, secrétaire exécutif adjoint de la COMNAT.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le secrétaire exécutif de la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petit calibre (COMNAT ALPC) Kouadja Anzian a exprimé jeudi à Abidjan la volonté des autorités sécuritaires de circonscrire la circulation illicite des armes dans le pays.

M. Anzian qui intervenait dans le cadre d'une rencontre des experts a relevé des actions visant l'amélioration de la gestion du stock d'armes et de munitions des forces de défense et de sécurité de Côte d'Ivoire.

"Beaucoup d'entrepôts avaient été attaqués à la faveur du conflit armé, ce qui a entraîné une circulation illicite d'armes.

L'on essaie aujourd'hui de réintégrer ces armes dans le circuit officiel des forces armées et de gérer de façon efficace ces armes et munitions des forces officielles"; a-t-il noté.
Pour celui-ci, il importe également d'assurer une gestion conforme aux directives et standards internationaux.

De l'avis des experts, l'existence d'un logiciel et de guides pour les forces de défense de sécurité contribuera de manière efficiente à une maîtrise des stocks d'armes et de munitions.
Selon des statistiques officielles, plus de 100 000 armes circulent dans l'illégalité en Côte d'Ivoire.

Selon un rapport de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO), sur plus de 600 millions d'armes lé gères qui circulent dans le monde, 10 millions sont en Afrique de l'Ouest.

Pour juguler le fléau et dynamiser le combat, le gouvernement ivoirien a créé la COMNAT ALPC qui multiplie les initiatives dans la perspective de la pacification du pays après la crise meurtrière.

Comment

 Commentaires



Comment