Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

L’OIF évalue à environ 200 millions de FCFA sa contribution financière au MASA 2014
Publié le dimanche 9 mars 2014  |  AIP


MASA
© Abidjan.net par Mike Yao
MASA 2014 : concert d’ouverture
Samedi 01 mars 2014. Stade Félix Houphouet Boigny (Abidjan-Plateau). Magic System, Dobet Gnaoré, de la Côte d’Ivoire, Ribbat Fusion du Maroc, Salif Keita du Mali et P-Square du Nigeria ont animé le concert d’ouvert de la 8e édition du Marché des Arts et du Spectacle Africain (MASA), qui se tiendra du 01 au 08 mars 2014.


Comment

 Vos outils




 Vidéos


- 30/1/2014


 Dans le dossier

Abidjan - La contribution financière de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à la 8ème édition du Marché des arts et du spectacle africain(MASA), qui a refermé ses portes samedi, est évaluée à environs 200 millions de FCFA (300 mille euros), a révélé son administrateur, Clément Duhaime, au cours d’un déjeuner de presse.

"Le MASA est une initiative des dirigeants actuels de la Côte d’Ivoire. Beaucoup ne croyaient plus à son retour en terre ivoirienne, mais il est bien là. C’est pourquoi, nous n’avons hésité à soutenir son organisation, à hauteur de 300 millions d’euros", a affirmé M. Duhaime, précisant que le MASA demeurera toujours une propriété de la Côte d’Ivoire.

Concernant les ratés de l’organisation signalés ça et là dans la presse et qui ont valu de nombreux grincements de dents, le numéro deux de l’OIF a promis que cette situation de fait sera un vieux souvenir, car elle sera corrigée à la prochaine édition.

"Je pense qu’en 2016, tout ira pour le mieux, car il faudra roder un plus la machine. Nous aurons le temps, le mois prochain de nous asseoir, pour faire le bilan et penser les réglages nécessaires. L’édition de 2016 sera élevée à un niveau plus professionnel", a promis l’administrateur du MASA, annonçant des séances de formation des groupes artistiques et des actions d’accompagnement aux initiatives culturelles seront initiées dans ce sens.

La 8ème édition du MASA s’est déroulée du 1er au 08 mars dans trois villes ; à savoir Bouaké, Grand-Bassam et Abidjan ; avec comme activités principales, la musique, la danse, le théâtre, l’humour et le conte.

Il reprend ses droits en Côte d’Ivoire après quelques années d’interruption dues à la crise militaro-politique, rappelle-t-on.

(AIP)
Fmo/kp

Comment

 Commentaires



Comment