Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Democrate N° 908 du 8/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Célébration de la journée internationale de la femme à Grand Bassam Duncan révèle : ’’ Sans les femmes, il ne peut y avoir d’émergence »
Publié le lundi 10 mars 2014  |  Le Democrate


Lancement
© Primature par DR
Lancement du programme de rationalisation de l`orpaillage en Côte d`Ivoire, en présence du Premier Ministre
Mercredi 05 mars 2014. Abidjan. Ph : Daniel Kablan Duncan


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Journée Internationale de la Femme a été célébrée samedi 8 mars, à Grand-Bassam, en présence du Premier ministre Daniel Kablan Duncan et de la Première Dame, Dominique Ouattara. L’édition 2014 qui a été célébrée autour du thème : « Les Femmes au travail pour les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et l’Emergence de la Côte d’Ivoire » a rassemblé plusieurs centaines de femmes qui ont marqué leur présence par un défilé, donnant un air festif à la cérémonie. Le Chef du Gouvernement a indiqué que beaucoup avait été fait au plan juridique en ce qui concerne la promotion de la femme en Côte d’Ivoire.

Toutefois, a-t-il tempéré, il reste du chemin à parcourir pour rendre applicable tous les textes. C’est pourquoi, soutient-il, le Gouvernement sous la houlette du Chef de l’Etat s’emploie à mettre en œuvre les actions qui vont donner à la femme ivoirienne les moyens de prendre toute sa place dans le processus de construction et de développement du pays. Mentionnant que « sans les femmes, il ne peut y avoir d’émergence ».

Quant à la Première Dame, elle a engagé les femmes à la solidarité en transcendant les clivages de tous genres. Elle a promis le soutien du Fonds d’appui aux femmes (FAFCI) aux femmes qui désirent entreprendre pour briser le cercle de la pauvreté.

Anne Ouloto, Ministre de la Solidarité, de la Famille de la Femme et de l’Enfant pour sa part, s’est réjoui de la mobilisation des femmes, espoérant les voir encore plus nombreuss l’année prochaine.

Comment

 Commentaires



Comment