Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3057 du 12/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Emergence 2020 / En visite de travail en Côte d’Ivoire : Le vice-président de la Banque mondiale promet d’accompagner le pays
Publié le mercredi 12 mars 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Le
© Primature par DR
Le premier ministre M .Daniel Kablan Duncan reçoit en audience le Directeur Général chargé des Finances de la Banque Mondiale, M.Bertrand BADRE
Lundi 10 Mars 2014. Abidjan


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Directeur général chargé des Finances du groupe de la Banque mondiale, Bertrand Badré, effectue une visite de 3 jours en Côte d’Ivoire. A cet effet, il a pris part à une rencontre interministérielle le lundi 10 mars à la Primature, où, il a pu voir dans le détail les différents projets des autorités ivoiriennes. «Un certain nombre d’ambitions ont été exprimées par le Président de la République et par le Premier ministre… On a regardé dans le détail ce que ces ambitions pouvaient signifier dans tous les secteurs, qu’il s’agisse de l’Agriculture, l’Energie, les Infrastructures, du Secteur financier, de l’Education et de la santé… et, voir comment la Banque mondiale qui est elle-même en train de se réformer peut apporter un appui renforcé à ses ambitions et permettre qu’elles se réalisent dans la durée qui est prescrite», a indiqué Bertrand Badré à la presse à la sortie de la rencontre. Pour le Directeur général des Institutions de Bretton-woods, les ambitions des autorités ivoiriennes ne sont pas irréalisables parce que la Côte d’Ivoire demeure un partenaire traditionnel de la Banque Mondiale. «La Côte d’Ivoire est à la fois un grand client, mais c’est aussi et avant tout, un grand partenaire. Nous avons beaucoup donné, nous avons en retour beaucoup à recevoir… ça été une rencontre très précise, on n’est pas resté dans les généralités, on a regardé un certain nombre de cas assez concrets. Ça été un moment précieux pour moi. Je remercie le Premier ministre et les membres du gouvernement pour la franchise de leurs exposés, la qualité des ambitions exprimées et on est là pour accompagner», a terminé le financier. Mais qui est Bernard Badré ? Bertrand Badré, de par sa fonction est responsable des stratégies relatives aux questions financières et à la gestion des risques pour l’ensemble du Groupe de la Banque mondiale et pour chacune des institutions au sein de la Banque Mondiale qui est en pleine réformation. Il s’agit entre autres de la création de nouveaux produits et services financiers innovants, de la surveillance de la situation financière actuelle de l’institution et de la production de rapports y relatifs, et de la mobilisation des ressources financières en harmonie avec la stratégie du Groupe. M. Badré contribue au dialogue international sur les normes et les meilleures pratiques financières, notamment au Conseil de stabilité financière où, il représente le Groupe de la Banque. Il supervise en outre la Vice-présidence des solutions informatiques et technologiques et le Département des services généraux. Ce grand commis de la Banque Mondiale est de nationalité française.
Franck Ouraga

Comment

 Commentaires



Comment