Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Banques : l’ogre marocain Attijariwafa bank renforce sa position en Côte d’Ivoire
Publié le mercredi 12 mars 2014  |  APA


Forum
© Abidjan.net par Atapointe
Forum Ivoiro-Marocain: Session plénière sur l`investissement étranger et le climat des affaires
Lundi 24 Février 2014. Abidjan. Sofitel Ivoire d`Abidjan. Plusieurs panélistes ivoiriens et marocains ont échangé sur le thème de l`investissement étranger et le climat des affaires. Ph: Mohamed El Kettani, PDG d`Attijariwafa Bank.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le groupe marocain Attijariwafa bank qui ambitionne de devenir l’un des premiers acteurs bancaires en Afrique de l’Ouest et au Maghreb, renforce sa présence en Côte d’Ivoire après sa reprise de 51% de la Société ivoirienne de banques (SIB) au groupe français Crédit agricole en 2009.

Le séjour de plus d’une semaine (du 23 février au 3 mars 2014) du Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’une visite d’amitié et de travail a été plus que bénéfique pour les entreprises marocaines, notamment, les groupes bancaires et particulièrement, pour Attijariwafa Bank.

Sur les 26 conventions signées à la faveur du Forum économique Maroco-ivoirien, sous la bienveillance royale, le 25 février dernier à Abidjan, trois ont atterri dans la besace de l’ogre marocain des banques, Attijariwafa Bank.

Il s’agit, notamment, de la convention concernant la réalisation d’un point de débarquement aménagé ou village de pêche dans la localité de Locodjoro (au sud-ouest d’Abidjan), d’un protocole d’accord-cadre avec l’Etat ivoirien et d’un accord cadre de partenariat avec le Fonds africain de garantie pour les Petites et moyennes entreprises (AGF).

En termes clairs, par ces trois conventions, le Groupe Attijariwafa Bank participe aussi bien au financement du budget de l’Etat ivoirien à travers la levée de fonds sur les marchés des capitaux, à hauteur de 120 milliards FCFA, qu’à l’accompagnement du groupe pour la réalisation de projets de partenariat public-privé ainsi qu’à la facilitation de l’accès au financement en faveur des Petites et moyennes entreprises (12,5 milliards FCFA).

Une offensive qui réjouit Mohamed El Kettani, le Président-directeur général du Groupe Attijariwafa Bank. « Les perspectives au niveau de la Société Ivoirienne de Banque, pour ma part, sont excellentes, parce que nous assurons une croissance à deux chiffres. Que ce soit pour la collecte de l’épargne, que pour le crédit à l’économie » a-t-il souligné lors de sa conférence de presse en marge du Forum économique Maroco-Ivoirien, indiquant que l’avenir est très « prometteur » pour la SIB et pour le groupe.

Présent en Côte d’Ivoire depuis sa prise de contrôle de la SIB en 2009, Attijariwafa Bank, le premier groupe bancaire marocain avec ses 6,2 millions de clients et 15 289 salariés répartis dans 1 806 agences en Afrique et en Europe, entend, désormais, donner plus de tonicité dans le business entre la Côte d’Ivoire et le royaume chérifien.

S’appuyant sur l’expérience marocaine du groupe dans le domaine, Attijariwafa, selon M. Kettani assure, également, s’ouvrir « de plus en plus au Pmi-Pme ivoiriennes, aux très petites entreprises, aux classes moyennes et nous allons mettre en place dans les semaines à venir, une structure à Abidjan pour accompagner les grands projets d’infrastructures dans tous les métiers de banque ».

HS/ls/APA

Comment

 Commentaires



Comment